Baselworld 2016 : coups de coeur horlogers

Baselworld 2016 : coups de coeur horlogers

Alors que la montre connectée tente de trouver sa place (lire : mon test de l’Apple Watch), mais n’est encore que marginale dans le temple de l’horlogerie qu’est Baselworld. Les références sur lesquelles on craque sont encore souvent des rééditions vintage… Pour combien de temps ? Connectée : Nixon The Mission Les montres connectées comme trackeur d’activité évolué, je dis oui. Alors quand il s’agit de montres ultra sportives au look adapté, étanche à 100 mètres et au prix normalement contenu (c’est une Nixon, pas une Patek !), je dis oui. La Mission est une proposition de design réussie autour d’une électronique Android Wear très standard. Par contre en tant que montre sportive elle présente à mon avis un gros défaut : pas de moniteur cardiaque intégré. Bronze is the new gold : Tudor Heritage Black Bay La montre de plongée de Tudor au look rétro et au bracelet NATO (comprenez : la montre la plus branchée du moment dans la gamme Tudor) revient dans une version au boîtier en bronze. Plus chaleureux que l’acier, moins bling que l’or, cette matière pourrait se faire une place de choix dans les collections des constructeurs. Reste à voir comment faire pour bien faire vieillir cette matière. Le vintage reste la norme : Heuer Monza 40th Anniversary Très belle réédition chez Heuer (le vintage va jusqu’à effacer le logo Tag Heuer du boîtier au profit de l’ancienne mention Heuer), sûrement la plus belle version de la Monza. 2000 exemplaires et 4900 francs suisses à débourser pour l’obtenir. Drive de Cartier : dans le mille Même si je triche parce que cette montre...
Calendar Watch, la montre connectée au look discret qui s’occupe de votre agenda

Calendar Watch, la montre connectée au look discret qui s’occupe de votre agenda

Dans la famille de plus en plus grande des montres connectée, deux catégories se distinguent : les ordinateurs de poignet qui font tout, ou plutôt tentent de plus ou moins bien tout faire, comme les Apple Watch ou Samsung Gear, et il y a les montres qui restent avant tout des montres à l’aspect low tech (lire : à aiguilles traditionnelles) qui offrent peu de fonctions connectées mais tentent de le faire de façon discrète. Le meilleur exemple de cette catégorie est la très réussie gamme Activité de Withings. Dans le même genre, la Calendar Watch offre une fonctionnalité calendrier de façon très discrète. Associant une montre très classique (mouvement quartz suisse) au style sobre très réussi avec un cadran en encre électronique permettant d’afficher les créneaux occupés de votre calendrier sous forme de segments sombres, la Calendar Watch se synchronise automatiquement avec votre calendrier via votre compte en ligne. L’heure est aussi automatiquement synchronisée sur le fuseau de votre téléphone : pratique. Enfin, un vibreur vous notifie en fonction de l’heure d’alerte programmée pour vos rendez-vous, et rien que pour ça. Deux modes d’affichage sont disponibles, l’un fixe qui affiche une période de 12 heures qui change une fois toutes les 12 heures, et l’autre, dit flexible, très graphique, qui se met à jour toutes les 15 minutes en suivant le mouvement de l’aiguille des heures. Pour économiser de l’énergie, la trotteuse s’arrête en cas d’absence de mouvement (les heures et les minutes restent toujours actives), et se repositionne dès qu’un mouvement est détecté : la batterie de la montre devrait pouvoir tenir quelques semaines, après quoi il...
[test] Les bracelets de la maison Camille Fournet pour une Apple Watch unique

[test] Les bracelets de la maison Camille Fournet pour une Apple Watch unique

Une montre, c’est un objet très personnel, voire un bijou. On peut compter sur la variété de modèles disponibles pour ne pas porter la même montre que son voisin. Mais si l’on souhaite porter une Apple Watch, on porte la même montre que tout le monde, ou presque. Opter pour un bracelet Apple permet de varier les apparences, mais on reste chez Apple. Alors pour se différencier, autant choisir un beau bracelet d’une belle maison. Camille Fournet m’a proposé deux bracelets pour mon test de l’Apple Watch, j’en ai profité pour les tester… Ce qui m’a fait craquer pour les bracelets Camille Fournet, c’est leur style très classique : bracelet de 22 mm de large (pour ma Watch 42mm), surpiqûres sur les flancs, et boucle de fermoir classique au look vraiment classique pas du tout revisité par Jonatahn Ive. Le but ? Casser un peu le look futuriste de l’Apple Watch et l’inscrire dans l’élégance horlogère intemporelle, tout ce qu’il faut à mes yeux si on veut porter la Watch avec un costume. L’autre avantage comme dit en introduction, c’est de ne pas avoir la même Apple Watch que tout le monde, ou que tous ceux qui ne vont pas chercher plus loin que le site d’Apple. Pour ce qui est du savoir faire maroquinier, on est bien servis : le cuir est d’excellente qualité et vous avez le choix entre un sublime alligator, un cuir d’autruche ou de lézard plus typés et un veau sobre et élégant. pour compliquer le choix, vous pouvez mélanger les couleurs (13 au total, mais chaque matière et finition n’est évidemment pas disponible...
[test] Apple Watch et Watch OS 2.0 : 2 mois pour changer ma vie

[test] Apple Watch et Watch OS 2.0 : 2 mois pour changer ma vie

Je suis amateur de montres. Pas seulement de haute horlogerie, mais de toutes les montres qui ont quelque chose qui sort de l’ordinaire. J’aime les mouvements innovants mais pas forcément chers, Des Swatch AutoQuarz à la Sistem 51 en passant par un Zenith El Primero ou un Kinetic de Seiko. J’ai donc l’habitude de porter des montres. Mais pas vraiment de porter un ordinateur au poignet. J’avais tenté le Fuelband, très sympa pour son look avec ses LEDs, il faisait ce qu’il annonçait en mesurant l’activité. Le Samsung Gear Fit poursuivait un peu dans cet esprit sportif et high tech avec son écran incurvé et ses quelques fonctions liées au smartphone. J’étais curieux de savoir ce qu’une « vraie » montre connectée pourrait m’apporter. Alors depuis un peu plus de deux mois, je porte une Apple Watch. Style J’ai jeté mon dévolu sur une Apple Watch Sport aluminium avec un bracelet blanc, à laquelle j’ai immédiatement offert le bracelet noir, qui vieillira mieux, le blanc étant plus sensible il sera moins porté. Même si au lancement de la toquante d’Apple je penchais pour la finition gris sidéral, plus adaptée à mes yeux au caractère de montre de sport de cet engin, je trouve finalement que la couleur aluminium est préférable pour ne pas trop accentuer le côté gadget high tech et obtenir un look plus horloger, surtout avec des bracelets plus classiques. Pour le design je n’ai plus grand-chose à ajouter, le marketing Apple fait que vous connaissez déjà parfaitement la conception de l’Apple Watch. La seule chose qui étonne quand on l’essaie pour la première fois, c’est sa taille et...
Montblanc TimeWalker Urban Speed : le bracelet connecté qui s’adapte à votre montre mécanique

Montblanc TimeWalker Urban Speed : le bracelet connecté qui s’adapte à votre montre mécanique

On connaissait la tentative (fructueuse, si l’on en croit les ruptures de stock) de Withings de rapprocher la montre connectée de la montre classique avec Activité. Au tour désormais de Montblanc de tenter de réunir les deux univers, avec un bracelet au style classique qui ajoute des fonctions connectées à une montre mécanique… Ce TimeWalker Urban Speed eStrap (le nom à rallonge fait plutôt penser au domaine de la high tech qu’à celui du luxe) apporte un petit boitier doté d’un petit écran OLED tactile (0,9 pouce) à la nouvelle collection de montres de la maison. Il renferme une puce Bluetooth 4.0, un accéléromètre et un vibreur, de quoi vous offrir les fonctions basiques de n’importe quel bracelet connecté (suivi d’activité, de sommeil, notifications de mails ou d’appels entrants, contrôles de lecture audio…) Pas de solution luxueuse ou même élégante pour la recharge : un simple port micro USB. On a vu plus chic. Mais l’autonomie annoncée de 5 jours console un peu ce manque de noblesse. Le bracelet pourra s’acquérir soit directement avec une TimeWalker Urban Speed (entre 2990 et 4690€ selon les modèles) ou seul : dans ce cas, il vous en coûtera 350€. Ce qui est finalement le prix d’un simple bracelet en cuir chez une marque comme Montblanc. Ou presque celui d’une montre Withings Activité complète ! On résume : Withings, la marque d’objets connectés, crée une montre analogique connectée. Montblanc, la marque de luxe, ajoute une fonction connectée au bracelet d’une montre traditionnelle… Il reste une voie dans le mélange mécanique/connecté : créer une montre connectée qui, comme une montre automatique, pourrait se recharger...