[La maison diisign] La cuisine

Cuisine diisign design
Si diisign.com n’a pas été très actif en 2016, c’est que je m’attelais à un énorme travail de rénovation complète de l’intérieur d’une maison de 1997. Du sol au plafond, de l’électricité à la ventilation, tout a été repensé, modernisé. Vous en avez aperçu une partie technique dans mon article sur Loxone , place désormais à la partie visuelle pour finir l’année, avec mes impressions sur le matériel…

Cuisine diisign design


La cuisine totalise environ 20 mètres carrés après destruction d’une ancienne cloison. L’espace est entièrement ouvert sur le salon, et l’ensemble est carrelé avec des dalles de 75cm de côté de chez Caesar Ceramiche. Chauffage au sol intégral à cet étage.
Pour apporter un surcroit de lumière et fluidifier les circulations (sans ça la cuisine aurait eu l’air d’un long couloir), le mur porteur qui sépare cuisine et salon a été ouvert sur un mètre de large. J’ai ensuite choisi de l’habiller intégralement d’éléments meublants, pour casser complètement son aspect de mur et le transformer en meuble. La perspective est ainsi complètement transformée. Nous avons par contre pris le parti de ne faire aucune transformation d’ouvertures sur les murs extérieurs, histoire de simplifier le chantier déjà chargé. La niche est éclairé par un lighstrip (première génération) de Philips, histoire de varier les ambiances lumineuses.
Cuisine diisign design
L’intégralité des meubles de cette cuisine provient de chez Nolte, une marque que je ne recommande vraiment pas en raison d’un service client déplorable chez cette arque et l’agenceur que nous avons choisi (plus d’un an après notre commande, nous attendons des éléments de finition). Au niveau qualité par contre, il n’y a aucun reproche. Finition laquée sable « sahara » pour les éléments de cuisine, finition stratifiée mate gris « graphite » pour la séparation cuisine/salon et les étagères. Les rangements étant nombreux, j’ai choisi de ne pas alourdir l’espace avec des meubles suspendus sur les murs, seules deux petites étagères à la finition rappelant le meuble de séparation cuisine/salon viennent apporter un habillage et une crédence derrière l’évier sur le mur le plus long.
Cuisine diisign design
Dans le coin au fond de la cuisine, un meuble suspendu en décalage avec le reste du plan de travail permet de briser l’aspect rectiligne et de laisser un maximum de place pour l’ouverture de la porte. Il reste tout de même 5 mètres de plan de travail exploitables sur ce côté de la cuisine, ce qui est largement suffisant…
Une enceinte A9 de B&O Play est le seul habillage du mur côté jardin, pour une présence visuelle et sonore uniques.
Cuisine diisign design
L’ilot central est recouvert d’une plaque de Dekton, un matériau pratique pour sa robustesse (quasi inrayable) et sa tenue en température (aucun souci pour poser un plat sorti de la plaque ou du four). En gros, c’est aussi solide que du granit, mais avec une panoplie de finitions permettant toutes les excentricités. Ici, c’est une finition façon marbre noir « Kelya » qui a été choisie.
Cuisine diisign design
L’évier est un Blanco Divon II, au style bien cubique, il se marie à la perfection avec le reste de la cuisine, et ajoute un petit côté pratique avec son bac à légumes amovible (en accessoire). Toujours chez Blanco, le Blancoculina S Mini est un mitigeur de taille assez compacte, avec un embout aimanté sur la douchette, toujours pour le côté pratique.
Cuisine diisign design
La hotte est une Novy Pure’Line 6840, sélectionnée pour sa grande largeur de 1,20m et ses performances affichées. Elle est montée en recyclage avec filtre à charbon actif. Au quotidien, elle est efficace et relativement silencieuse. Petit détail pratique (toujours…), son éclairage peut être varié entre différentes intensités. Fournie avec une télécommande pour ceux qui veulent s’en servir sans mesurer 2 mètres.
Cuisine diisign design
Les chaises hautes sont des About a Stool de Hay, achetées chez Made In Design. Assise en plastique pratique pour le nettoyage sur piètement en bois. Leur confort est impeccable, avec une belle remontée à l’arrière qui permet de bien sentir la fin de l’assise, et de ne pas risquer d’accident de tabouret. Le piètement en trapèze offre par ailleurs une stabilité à toute épreuve. En résumé : des chaises vraiment pratiques qui apportent quelques lignes courbes à la cuisine aux traits cubiques.
Cuisine diisign design
Tasses à café Pixie (5.5 designers pour Nespresso), moulin à poivre de Pagani (Paolo Pagani pour Alessi), couteau Evercut Furtif, carafe à décanter EGG (Sebastian Bergne pour designerbox) Corbeille à fruits Blow Up (des frères Campana chez Alessi), mangues du Brésil. Electroménager Siemens. Thermomix de Vorwerk, Kmix de Kenwood.
Cuisine diisign design

2 Commentaires

  1. Super ! Excellent travail ! Un design sobre et classe avec des matériaux et des équipements de qualité : au top !
    Le plus que j’adore : le BeoPlay A9 au mur !
    Vivement la suite avec les autres pièces…

  2. @Steph : merci pour tes encouragements! On s’est fait plaisir sur quelques petits détails… La suite un peu plus tard…

Trackbacks/Pingbacks

  1. diisign a 10 ans, et on va fêter ça avec de très beaux cadeaux! | diisign - […] et du bien. Et puisque l’aventure diisign ne doit pas faiblir avec les projets annexes (comme la maison diisign…

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *