Sélectionner une page

Test Focal Listen
Petit retour sur un test de casque filaire sur diisign… Ca faisait longtemps que je n’en avais pas testé un, attiré par les sirènes du Bluetooth. Mais un casque filaire, c’est quand même très sympa dans le sens où ça marche tout le temps, tant qu’on a de quoi le brancher.

Focal Listen test casque

Design
De loin et sans y porter trop attention, je croyais que le Listen était une évolution du Spirit One, que j’avais testé, apprécié, mais qui avait eu quelques soucis de qualité au lancement, qui ont impacté son image.
Mais en fait le Listen n’a rien à voir. D’accord, il conserve le look un peu fade Focal : oreillettes ovales, plastique métallisé et noir mat… Rien de très follichon, mais rien de trop fashion non plus, qui serait trop vite démodé. Il n’est pas tendance, ne cherche pas à gagner des concours de beauté, mais veut juste tenir sur la durée. Choix respectable même si de mon côté je suis plutôt fan du look Aedle ou B&O.
Notons quand même l’intérieur des oreillettes, habillé de feutrine rouge : ça apporte une touche gaie invisible une fois porté, un peu comme des semelles de louboutin, mais pour les oreilles!
L’arceau a été pensé pour la robustesse : il est en plastique, mais un plastique déformable comme l’avait lancé Philips, qui permet d’infliger toutes les tortures à votre casque sans jamais le casser. Cet arceau est repliable pour optimiser la place dans vos bagages.
Côté câble, on est sur du sérieux qui ne s’emmêle pas avec un gros diamètre, mais pas de finition tissu, simplement élastomère. Sur ce câble sont disposées deux protubérances : l’une très proche de la prise est dédiée au micro, tandis que l’autre est dédiée au bouton de contrôle. C’est bien vu pour piloter de façon ergonomique et se faire entendre sans problème, face à des télécommandes combinées micro/contrôle qui pêchent forcément sur un point. Dommage par contre pour le monobouton pour les utilisateurs d’iPhone.
Parlons de la prise côté casque : c’est un jack 3,5mm, mais à baillonette : vous le verrouillez en le vissant d’un quart de tour après l’avoir branché. Simple mais efficace, et jamais croisé dans mes tests de casques.
Test Focal Listen essai

Performance
Il y a écrit Focal sur ce casque. Ne vous attendez donc pas à un son trituré dans tous les sens pour vous offrir des basses extrêmes et transfigurer vos mauvais MP3. Non, Focal reste fidèle à son image de puriste du son, même sur une entrée de gamme à 199€. Et à partir du moment où votre source est de qualité, ce casque délivre un son d’une pureté, d’une précision, d’une profondeur qu’il ne me semble pas vraiment possible de trouver à ce prix.
Je synthétise : si vous souhaitez un renfort dans les basses, passez votre chemin, vous allez croire que ce casque n’est pas capable de restituer un son correct. Mais si vous avez déjà entendu les vrais basses qui sortent de vrais instruments, vous serez surpris par le naturel du Listen. C’est dommage, mais on ne trouve finalement plus beaucoup de casques avec un rendu aussi propre, aussi neutre. Cherchez des morceaux avec des basses hyper profondes (Limit to your love de James Blake par exemple), et vous comprendrez que le Listen sait tout reproduire, à partir du moment où c’est sur votre master.
Ajoutez à ça un grand confort sur les oreilles, même avec des lunettes comme moi, et vous aurez un must have.
Un souci ? Allez, je vous en trouve un petit, pour la forme : en bon casque circum auriculaire avec des gros coussins, il chauffe un peu vos esgourdes… Mais bon, difficile de faire autrement.
Test Focal Listen casque essai

Conclusion
Vous cherchez un casque filaire dédié à une écoute nomade mais ne souhaitez pas dépasser les 200€ ? Je ne pense honnêtement pas que vous puissiez trouver mieux dans le domaine si la qualité acoustique est votre premier critère de choix. D’accord, il n’a pas un look à décrocher la mâchoire, mais ça vous évitera peut-être un vol. D’accord, il ne propose pas d’annulation de bruit, mais son prix compense et la qualité d’isolation passive est très correcte. D’accord, il est fabriqué en Chine, mais c’est une bonne entreprise bien de chez nous qui en profite, finançant ses projets made in France, et ajoutons que la qualité de fabrication est au rendez-vous.
En résumé, il faudrait être complètement irrationnel pour acheter autre chose que le Listen si vous désirez un casque… Hélas pour Focal, il n’y a pas que la raison qui entre en compte quand on choisit un casque, un objet qui devient de plus en plus un accessoire de mode !
Test Focal Listen

Les + :
+ Le son Focal : précis, détaillé, neutre, profond…
+ Construction robuste
+ Pliable
+ Très confortable

Les – :
– look un peu terne
– A la longue il chauffe un peu les oreilles
Test casque Focal Listen