Sélectionner une page

Beosound Moment Bang Olufsen
Bang & Olufsen commence à être un habitué du CES. Cette année, c’est leur nouveau lecteur hifi qui faisait sensation, parce que B&O est le seul fabricant haut de gamme à s’occuper de vous aider à choisir votre musique.

beosound Moment Bang Olufsen
Aujourd’hui le marché est encombré de lecteurs audio plus ou moins bien pensés, mais qui lisent à peu près tout : en local, en réseau, via des services de streaming, en 16 ou en 24bits, à des fréquences d’échantillonnage insensées…
Quoi qu’en disent les constructeurs, la différence ne se fait plus sur la qualité de lecture (une alimentation électrique sérieuse, des composants corrects, et le lecteur devrait vous lire les fichiers de façon parfaite), mais plutôt sur l’ergonomie. Pas étonnant que Sonos ait tiré son épingle du jeu : c’est l’un des meilleurs lecteurs, avec l’une des meilleures interfaces, bien conçue pour le multiroom.
Mais face à l’infini choix qui s’offre à vous (et quand je parle d’infini, on y est presque si vous utilisez un service de streaming), le plus dur est désormais de choisir. Le cerveau humain étant en général assez limité à ce niveau, on en vient naturellement à choisir la même chose. Il existe quelques parades comme Genius d’Apple ou les radio de Spotify. Mais rien du côté des marques audio, à part chez B&O qui proposait le système MOTS sur ses Beosound 5 et Beosound 5 Encore, basé sur une analyse de votre bibliothèque personnelle.
A l’usage (je l’utilise depuis maintenant plusieurs années), c’est assez pratique et donne un vrai plus d’usage à cette platine face aux autres systèmes de mon domicile. Mais ça reste assez limité (à force on remarque que ça manque d’aléatoire avec des titres choisis identiquement pour un même morceau source).
Beosound Moment Bang Olufsen
Mais cette année, avec le Beosound Moment, B&O va plus loin : en plus de pouvoir vous proposer des titres en fonction de leur style musical et vos habitudes de lecture via une roue de couleur (couleurs froides=musique calme, couleurs chaudes=musique plus dynamique, avec des variantes de couleur en fonction de l’ambiance plutôt positive ou négative… Et des morceaux fréquemment lus au centre, moins connus en périphérie… Une fois habitué, ça doit être assez naturel, même si comme ça c’est difficile à décrire…)
Ce n’est pas tout puisque cette platine analyse ce que vous lisez en fonction du jour et de l’heure. Ce qui veut dire qu’au bout d’environ 2 semaines (d’après B&O, à tester…) le Moment va savoir quel type de musique lire en fonction de l’heure où vous l’allumez.
Pour mettre en exergue cette capacité, les designers ont imaginé une face en bois brut dotée d’une simple roue tactile : on clique au milieu pour lancer/arrêter la lecture, on fait un geste de glissement pour passer au titre suivant, et on tourne son doigt sur la roue (en creux sur le bois) pour modifier le volume. C’est tout. C’est ce que B&O appelle un lecteur de musique dans le nuage ultra domestiqué, et c’est vraiment innovant.
Beosound Moment Bang Olufsen
En terme de design, à part le très décalé panneau en bois tactile, je trouve personnellement qu’il manque une touche de subtilité B&O : la base (ou station d’accueil) est très (trop) massive, la tablette se recharge via un connecteur pas très beau alors qu’un système inductif aurait pu être imaginé, et l’intégration de la partie écran, avec ses bords arrondis façon iPad, dans le grand bloc d’alu aux coins carrés, me paraît manquer de cohérence.
Un petit détail bien trouvé quand même : quand on ouvre le panneau de connection, l’écran affiche le « guide » de ces connexions, pour trouver directement le bon connecteur.
Beosound Moment Bang Olufsen
Au niveau fonctionnalités, ce Beosound peut lire votre bibliothèque iTunes, le contenu de votre NAS, les radios numériques, et Deezer ainsi que Spotify (on croise les doigts pour une compatibilité Qobuz…) et il peut tout envoyer à des enceintes sans fil WiSA (donc pas forcément B&O).
Cerise sur le gâteau : si vous avez des Beosound Essence ou Beoplay A9 dans la maison, ils se synchroniseront avec le Beosound Moment en appuyant sur une seule touche. B&O active enfin son réseau musical Beolink en version digitale : il était temps !

En résumé, ce Beosound Moment est peut-être l’interface la plus légère pour lire et découvrir de la musique, mon seul regret est que son style est un peu lourd. Il sort le 30 janvier pour 2195€.
Beosound Moment Bang Olufsen