Sélectionner une page

Withings_Activit_-Pop_colors_HD-2040.0
On en a beaucoup parlé : les entreprises et startups françaises sont présentes en force au CES. Petit florilège des objets connectés français qui méritent largement le succès.

Withings activité Pop
En un mot, elle est à la montre connectée ce que la Swatch fut en son temps à la montre. Son look classique emprunté à sa grande soeur renferme les traditionnels accéléromètres pour suivre votre activité, elle est proposée dans un panel de couleurs de boitiers et cadrans assez sobres, que l’on peut égayer avec des bracelets colorés pour lui faire mériter son petit nom (je la trouve parfaite en boitier noir, bracelet orange). Deux grands avantages à cette montre connectée qui la font sortir du lot, outre son look très réussi : elle est étanche (et peut même compter vos longueurs de bassin à la piscine), et elle ne coûte pas plus cher qu’un bracelet connecté (149€). Carton commercial à prévoir.
withings.com
Netatmo Welcome caméra connectée
Caméra Netatmo Welcome
Les constructeurs français d’objets connectés se battent sur le terrain de la caméra de surveillance, et c’est tant mieux : ils apportent un vent d’air frais à ce domaine bien triste et peu innovant. Withings avait dévoilé Home, c’est au tour de Netatmo de rentrer en concurrence pas tout à fait frontale, cette caméra étant un vrai système de surveillance. D’abord, contrairement à la Home, la Welcome dispose d’un éclairage infrarouge, indispensable pour surveiller chez soi quand on a baissé tout les volets, ou la nuit. Ensuite, un astucieux système de reconnaissance de visages intégré permet de recevoir des notifications sur son smartphone si par exemple les enfants sont bien arrivés à la maison, ou si un inconnu est détecté. Cette reconnaissance se réalise en interne, donc votre flux vidéo ne traine pas en permanence sur le net et n’est envoyé que quand il est utile : un vrai plus, qui a pour avantage d’éviter à Netatmo de vendre un abonnement associé comme ses petits concurrents (vu la frugalité de données à traiter)… Enfin, la caméra sera accompagnée de modules de détection de mouvement à placer sur les portes et fenêtres pour surveiller complètement son domicile. Un système qui semble vraiment bien pensé, même si la marque française ne s’est pas foulé pour le design : le corps de la caméra est en effet la même pièce d’aluminium que leur station météo!
netatmo.com
Parrot-Pot-H2O
Parrot H20 et Pot
Quoi de mieux qu’un capteur de plantes? Un capteur qui en plus s’occupe d’arroser! Je regrettais l’obligation de devoir interroger le capteur Flower Power pour savoir si on doit arroser la plante et rêvais d’un capteur wifi (Koubachi en propose un, mais assez décevant)… Parrot a fait bien mieux en intégrant non pas le wifi mais un système permettant de placer une bouteille d’eau pour que le capteur s’occupe de lui-même de l’arrosage optimal! Magique! Vous me direz que la bouteille d’eau dans le pot, c’est moche, mais pendant les vacances, c’est pas mal. Et Parrot a encore pensé au problème avec son Pot : le capteur est directement intégré dans un pot de fleurs, la réserve d’eau aussi. Parfait ou presque!

On en a fini avec les « gros », passons aux « vraies » start ups…
connected-cycle
Connected Cycle
Une bonne grosse pédale connectée, voilà un objet auquel personne n’avait pensé… C’était avant Connected Cycle. Cette pédale est capable d’enregistrer votre parcours, votre vitesse, les pentes gravies, les calories brûlées… Un parfait trackeur d’activité totalement non intrusif. Mais elle en fit plus, puisqu’elle est aussi capable d’enregistrer sur votre smartphone la position où vous avez laissé votre vélo, et de vous alerter si elle bouge, tout en vous permettant de localiser votre précieux engin à tout moment. Cerise sur le gâteau, cette pédale d’un nouveau genre n’a pas besoin d’être rechargée, elle génère sa propre énergie. Malin. Avec son look épuré, elle ravira tous les hipster, un peu moins les athlètes habitués aux pédales automatiques, ou au moins aux cales-pieds. Mais pour eux, une autre startup française a déjà la solution : il s’agit de Cityzen Sciences avec son cuissard connecté!
connectedcycle.com
cityzensciences.fr
Lima-boitiers

Lima
Vous en avez marre de passer par une dropbox (et donc par votre connexion internet pas forcément aussi rapide que dans les pubs) pour synchroniser un fichier entre votre mobile, votre tablette et votre ordinateur, mais ne voulez pas investir dans un NAS (pourtant, ça peut vous servir à plein de choses un NAS…) Et bien Lima répond à ce besoin avec un minuscule objet rectangulaire auquel vous connectez un (ou plusieurs) disques dur ainsi que le réseau de la maison, et vos fichiers se retrouvent disponibles sur vos appareils, même si leur mémoire n’est pas suffisante (l’application peut les ouvrir façon « streaming »). C’est vraiment bien pensé, normal que le million de dollars ait été dépassé sur kickstarter. Si ça marche aussi bien que prévu, j’en équipe mes parents et beaux parents, chez qui je n’ose pas installer un NAS !
meetlima.com