Sélectionner une page


Illy, c’est un café ultra connu. Ce qui est moins connu, c’est que des boutiques 100% Illy, les Espressamente, apparaissent doucement, et proposent un peu plus que du café : l’univers du café Illy : machines, café en grain, moulu, en dosettes, mais surtout des préparations
A l’invitation d’Illy, diisign (en version « équipe renforcée » pour l’occasion) a accepté de tester le brunch dans le café de Bercy Village.


L’espresso Illy : pour ceux qui n’y auraient pas encore goûté (mais existent-ils vraiment?) l’espresso Illy, c’est un seul mélange, pur arabica, qui fait le succès de la marque depuis 1933. Une douceur inimitable et des notes très gourmandes. Cette douceur fait qu’on se passe très facilement de sucre.

Le brunch : en dehors de très classiques (mais très bonnes) viennoiseries, une belle sélection de produits italiens (des pâtes bien sûr, mais aussi ce qui pourrait être le meilleur tiramisu de Paris…), un barista d’exception pour de sublimes préparations de cafés (trouver un bon espresso est déjà difficile sur Paris, alors je ne vous parle pas des préparations spéciales… Ici, elles sont réalisées à la perfection par de vrais connaisseurs).

Le point négatif : une salle assez froide dans son esprit. Illy a eu beau nous répéter que l’univers chaleureux était important pour eux, la salle décoit pour un brunch vraiment convivial : rien n’est vraiment là pour nous donner envie de rester des heures, les chaises sont simples, les volumes un peu grands (une grande salle, pas de petites alcôves ou de recoins pour se blottir), la couleur dominante est le blanc… On est plus dans l’esprit grand café que petit bar intime, et c’est dommage. Heureusement, de beaux accrochages de photographies d’art, qui changent fréquemment, donnent un peu d’âme au lieu.

Alors, on y va?
Globalement, oui, ce petit brunch à l’italienne vaut le coup. Mais si l’ambiance un peu préformatée vous dérange, allez-y pour une spécialité de café (elles sont toutes vraiment succulentes, on vous conseille le café glacé Illycrema, une tuerie) accompagnée de leur tiramisu, tout simplement à tomber par terre, arrosé devant vous d’un espresso bien chaud. Les expositions de photographies valent aussi le coup d’oeil. On aimerait juste un univers un peu plus chaleureux.

Dernier point : un coup de coeur design pour les tasses Illy en édition limitée signée par des grands designers, artistes ou architectes. Parmi toutes ces éditions, c’est la tasse signée Anish Kapoor qui m’a conquis : la forme est presque intégralement conservée, sublimée par une finition platine et une soucoupe trouée. En plus il semble qu’il en reste encore (70€ les 2 tasses)