Sélectionner une page


Libratone : sur le papier, cette nouvelle marque danoise qui mise tout sur les périphériques audio Apple a tout pour plaire, puisque la hifi danoise n’a plus à faire ses preuves, aussi bien pour l’acoustique que pour le design. Il fallait bien un premier test pour voir si Libratone a l’étoffe de ses compatriotes, voici donc le test de leur dernière enceinte AirPlay : la Libratone Live.


Design
Il y a quelque chose au Danemark : je ne sais pas si c’est la douceur du climat, l’art de vivre scandinave ou la nourriture, mais presque à chaque fois qu’un produit danois arrive jusqu’aux boutiques françaises, il se démarque par son originalité sobre et sa qualité de fabrication. Et le Libratone Live ne déroge pas à la règle : une enceinte triangulaire verticale avec une poignée façon baladeuse, c’est juste très bien pensé pour un périphérique AirPlay.
La finition est luxueuse : poignée métallique chromée (impossible à maintenir propre!), surface supérieure en plastique (mais de qualité) blanc glossy, et parties latérales en feutre italien (à choisir parmi quelques coloris) de très haute qualité qui n’a rien à envier aux tissus des meubles Fritz Hansen…
Tout respire la qualité, jusqu’au câble secteur qui a la bonne idée d’être gainé d’une tresse en nylon.
Côté connectique, on relève le minimum indispensable : prise secteur (malgré son look de baladeuse, le Libratone Live ne dispose pas de batterie), et prise jack pour connecter un périphérique auxiliaire en analogique. C’est tout. Les esprits chagrins relèveront le manque d’une prise jack pour connecter un casque, mais de notre côté, on pense que la très grande majorité des clients d’enceintes AirPlay utiliseront un iPhone/iPad comme source, et disposent donc déjà d’une prise casque en direct sous la main.
On est donc en face d’un très bel objet à la finition impeccable… Mais la beauté ne fait pas tout, il faut maintenant tester les qualités techniques de cette enceinte.

Performances
Le paramétrage du Libratone est très simple : au premier allumage, vous vous connectez sur le réseau wifi qu’il émet, allez sur sa page de configuration, paramétrez les données de votre accès wifi, et tout marche… Enfin presque. J’ai mis du temps à comprendre pourquoi chez moi le Live n’arrivait pas à se connecter, et j’ai trouvé : mon réseau est en wifi N exclusif (en très classique 2,4GHz, pas en 5GHz), et le Libratone Live est encore limité au rustique Wifi G!! Un protocole qui ne garantit pas les meilleures performances en terme de portée, de stabilité de connexion et de débit (dans les faits, il m’est quasiment impossible d’utiliser le Libratone Live à plus de 7m de mon routeur en raison de la saturation totale des réseaux wifi de mon quartier)
Techniquement, ça commence donc très mal pour le Libratone Live, parce que du wifi G à ce prix, ça frôle l’irrespect!

Une fois que l’enceinte est connectée en wifi, tout est aussi simple et ergonomique que n’importe quelle autre enceinte AirPlay. Libratone fourni en plus une application pour régler la sonorité de son enceinte (réglages graves, aigus, loudness). C’est bien vu, mais ça ne la sauve pas, puisqu’elle a une sonorité assez médiocre.
Et oui, Libratone n’est pas Jamo ou Bang & Olufsen, et visiblement les acousticiens étaient partis ailleurs le jour de la conception de cette enceinte :
Le son est creux, les médiums sont très peu définis, et la présence d’aigus trop prononcés renforce cette faiblesse. Les basses sont correctes à volume restreint, mais elles saturent trop vite et manquent de précision… Vu la taille de l’engin, on aurait pu s’attendre à des qualités acoustiques de « vraie » enceinte, mais la Libratone Live déçoit.
On oublie l’effet stéréo, mais sur ce point on ne va pas blâmer Libratone, car avec le design vertical, on sait d’avance à quoi s’attendre, même si en théorie (selon le constructeur), placée dans le coin d’une pièce, la réflexion des murs et son design triangulaire doivent compenser, on est très, très loin de ce qu’on peut faire avec une paire d’enceintes.
Libratone n’est pas spécialiste du son, ça s’entend, et à ce niveau de prix c’est difficilement acceptable.

Conclusion
Pour être franc, le Libratone Live avait tout pour plaire sur le plan esthétique et pratique (les enceintes AirPlay sont rares, celles qui ont un design soigné et une entrée auxiliaire encore plus), mais une fois allumé, il déçoit, la faute à des performances audio décevantes, surtout à ce prix (799€).
Espérons que Libratone travaille très vite à améliorer l’acoustique de ses produits, pour que le son soit à la hauteur du design.

Les + :
+ Design
+ Finition
+ Câble secteur tressé
+ AirPlay + connection auxiliaire

Les – :
– Acoustique médiocre, clairement pas à la hauteur du prix
– Wifi G seulement
– Pas d’effet stéréo (comme la quasi totalité de ce genre d’enceintes)
– Un petit contrôle de volume sur l’enceinte pourrait être un plus, histoire de baisser le son vite fait en cas d’urgence
– Consommation électrique réduite en marche, mais presque équivalente en veille (4W)
– Avec un look aussi portable (poignée intégrée), on imaginerait bien une version avec batterie
– On pourrait imaginer un programme de personnalisation de la plaque supérieure comme sur les produits Loewe, parce que le blanc ne conviendra pas à tout le monde