Sélectionner une page


Beaucoup de retard entre mon test de l’engin et la rédaction de l’article… Du coup, vu que le Galaxy S2 a déjà fait son trou sur le marché, je vais être assez succinct, histoire de donner un point de vue diisign sur l’objet, j’espère complémentaire de ce qu’on trouve ailleurs.

Les 3 principaux OS de 2012

Design
De face, c’est sûr, le look du Galaxy S2 n’est pas très inspiré : un grand écran qui prend presque toute la place (tant mieux), des bords arrondis et un unique bouton central… Secondé par deux boutons sensitifs invisibles quand ils ne sont pas rétroéclairés.
Mais heureusement, en mains, la sensation est totalement différente : on a tout simplement l’impression de tenir un faux téléphone dans ses mains, tellement le Galaxy SII est léger! Mais sa construction bien rigide et sa finition réussie lui évitent tout côté cheap. Son épaisseur aussi paraît vraiment impressionnante en main, même s’il n’est finalement pas vraiment plus fin qu’un iPhone 4, sa plus grande surface accentuant l’effet de finesse.

Fonctionnalités
Ce qui fait qu’un Android Samsung est plus grand public qu’un autre Android est son interface… Mais hélas, c’est une interface beaucoup trop recopiée de iOS pour qu’on n’ait pas l’impression d’être en face d’une copie d’iPhone.
En résumé : c’est pratique et bien fait, mais ça manque d’originalité.
Heureusement, Android 4.0 apporte pas mal d’améliorations d’interface qui rendent Android enversion « nue » beaucoup plus agréable à utiliser. On espère donc pouvoir passer le Galaxy S2 en Android 4.0 tout en enlevant la surcouche Samsung, histoire d’avoir enfin un bel Android qui s’assume.
Mais l’apport de Samsung à Android ne se limite pas à l’interface utilisateur Touchwiz : quelques applications propriétaires (c’est à dire natives sur le Galaxy S2 mais introuvables sur l’Android Market) sont clairement là pour améliorer l’expérience au quotidien. De l’application serveur DLNA Samsung (bien faite, mais il en existe beaucoup d’autres sur l’Android Market) à Kies Air, une très bonne surprise : avec cette application, tout le contenu et les paramètres du Galaxy sont accessibles depuis n’importe quel ordinateur ou tablette en wifi, via un navigateur. Une super idée pour transférer vite fait des sonneries et musiques, copier des contacts ou paramétrer une fonction alors que son téléphone est tranquilement en charge quelque part à la maison.

Sinon, que vous dire à part que la réception téléphonique est correcte, que l’écran Super AMOLED est très lisible mais sans être particulièrement exceptionnel au soleil, que les photos (8MPx) et vidéos (1080p) sont de bonne qualité (seule la balance des blancs m’a quelquefois déçu), mais aussi qu’il dispose d’un slot MicroSD (qui hélas nécessite d’enlever la batterie pour y accéder), d’un port USB Host compatible HDMI (adaptateurs optionnels)… C’est un smartphone bien pensé sans grand point faible.

Conclusion
Il a un grand écran, des performances de premier plan et une autonomie correcte. Son interface n’est pas très inspirée, mais elle a le mérite d’être simple. En tant que photophone, il fait des vidéos Il profite de la richesse du catalogue d’applications Android et de quelques applications bonus made by Samsung. Il s’en est déjà vendu des millions, et c’est compréhensible : c’est pour le moment le plus réussi des Android haut de gamme.
Son principal défaut est de sentir à tous les points de vues (matériel comme logiciel) qu’il « aurait voulu être un iPhone. Heureusement, son jumeau, le Galaxy Nexus (proposé en exclusivité par SFR d’ici Noël) proposera une base technique très proche, mais un look un peu plus inspiré (le fameux écran incurvé entre autres), et surtout Android 4.0 « Ice cream sandwich » sans surcouche, histoire de profiter d’un Android au mieux de sa forme, sans l’effet « copie d’iPhone » (le Galaxy S2 devrait pouvoir profiter d’Android 4 au début 2012… L’occasion de virer Touchwiz?).

Les + :
+ Légèreté
+ Finesse
+ Finition
+ Puissance (c’est fluide tout le temps)
+ Capteur Photo/Vidéo
+ Autonomie correcte (il arrive à tenir une journée d’utilisation assez intensive…)
+ Supporte mieux les chutes qu’un iPhone 4…
+ Sûrement le meilleur téléphone pour la navigation internet (bon navigateur+grand écran 4,2″)

Les – :
– Touchwiz encore nécessaire pour rendre Android sympa… Vivement Android 4!
– Look et interface qui disent « je voulais un iPhone mais je n’ai pas pu me l’offrir »
– Cet écran Super Amoled n’est pas franchement meilleur au soleil qu’un bon LCD
– Couleurs de l’écran flashy

[adfever type= »product » value= »16458533″]