Sélectionner une page


On l’a déjà admiré avec la Vitra Haus d’Herzog et de Meuron, mais cette tendance se retrouve désormais partout! La preuve en image avec deux nouvelles réalisations. D’abord le Tokyo Apartment de Sou Fujimoto, cinq maisons archétypales reliées par des escaliers, cinq logements indépendants. Une sorte de chaos vertical répondant au chaos horizontal de l’urbanisation de Tokyo…

Plus de photos ici.

Plus massif, plus archétypal encore, il y a l’hôtel Inntel signé par WAM Architecten. Empilage orthogonal de maisons typiques (et colorées) hollandaises surplombant la ville de Zaanstad, ce bâtiment prouve que face à la récession, l’architecture comme le design répond avec une certaine régression pleine d’humour. La morosité suscite l’excentricité!

Comme quoi, l’architecture, ce n’est qu’un jeu de construction géant!