Sélectionner une page

Test station de vidage Roborock
Je l’annonçais dans mon test du Roborock S7 : son petit bac à poussière un peu tarabiscoté semblait avoir été conçu pour vous donner envie d’acheter une station de vidage assortie… Roborock a désormais lancé sa station, voyons voir ce qu’elle offre.


Test station de vidage Roborock

Design
Vous aimiez la station minimaliste de Roborock, très compacte et facile à dissimuler ? Oubliez tout ça, la station de vidage est un monstre! Non seulement elle expose fièrement ses deux gros cylindres d’une quarantaine de centimètre de hauteur (et une trentaine de largueur), mais en plus elle possède un plan incliné en partie basse qui fait presque la taille du robot.
Cette station supprime donc l’un des avantages des robots aspirateurs : on pouvait placer leur station sous un meuble pour qu’ils disparaissent de la vue quand ils ne sont pas en utilisation. Dommage de devoir choisir entre station de vidage qui vous permet d’oublier votre robot à l’usage et station classique qui vous permet d’oublier votre robot visuellement : moi ce que je veux c’est complètement oublier mon robot!

Si pour vous un aspirateur de robot aspirateur a l’air d’une idée étrange, c’est que vous ne possédez pas de robot aspirateur. Car si vous en possédez un, j’imagine que vous videz déjà son petit bac avec un aspirateur, les bacs étant rarement pratique à vider uniquement en les secouant au dessus d’une poubelle, et celui du Roborock S7, qui est pour le moment le seul robot compatible avec la station, est l’un des pires. Je n’irai pas polémiquer sur le fait que le robot a été spécifiquement conçu pour une vidange manuelle difficile, ce que je ne crois pas, je pense simplement qu’en concevant le bac pour la vidange par le bas via la station, cela a contraint les choix et obligé à choisir entre efficacité de vidage automatique et manuelle.

On note cependant que la station de vidage est très ergonomique : on voit le niveau de remplissage d’un simple coup d’oeil grâce à son grand bac transparent, et il suffit de soulever la poignée du bac pour le sortir de la station et pouvoir le vider d’un simple appui sur une gâchette. Ca vous rappelle quelque chose ? Il est vrai que pour le design de ce genre d’aspirateurs compacts cycloniques, la voie tracée par Dyson est suivie de plus ou moins près par la concurrence.

Test station de vidage Roborock
Performances
L’installation de la station est simplissime : on visse la partie cylindres dans la base grâce à une vis déjà à moitié en place et une clé fournie, on change le bac du robot pour une version avec un trou dans le fonds (permettant son aspiration par le bas quand il est installé) et on ouvre une petite trappe dans le robot. Tout est prêt. On lance l’application Roborock (ou Xiaomi Home) et la station est directement détectée, comme par magie! Je n’ai jamais vu une procédure d’installation aussi simple (après, c’est normal de pouvoir simplifier au maximum étant donné que vous avez déjà tout paramétré pour le robot et que vous ne changez rien).

Une fois la station opérationnelle, un bouton permettant de forcer la vidange du robot s’affiche dans l’interface de l’application, mais il faut bien avouer que ce bouton ne sert pas à grand-chose étant donné que la vidange du bac robot va se faire automatiquement à chaque fois qu’un nettoyage est terminé et que le robot revient sur sa station.


La vidange elle-même est très rapide: j’ai compté environ 14 secondes, admirez la vidéo ci-dessus pour vousen rendre compte. Elle est vraiment bruyante aussi, pas de miracle : Roborock a choisi une technologie cyclonique, connue pour être particulièrement efficace mais aussi particulièrement bruyante.
Test station de vidage Roborock
Pour le vidage de la station, difficile de faire plus simple comme déjà décrit (vous levez la poignée intégrée au bac, vous soulevez le bac et vous l’ouvrez au dessus de votre poubelle).
Originalité : la station peut être utilisée avec ou sans sac. Si je comprends l’intérêt du sac pour les maniaques (ou ceux qui ont une toute petite poubelle) qui ont peur de remettre les poussières aspirées partout chez eux, je dois avouer que la perspective de retourner à l’usage d’un consommable pour mon aspirateur me repousse. Si vous avez peur d’en mettre partout, il suffit de vider votre bac dans votre grande poubelle, celle que vous rangez dehors ou dans un local poubelle et qui est vidée par les éboueurs, vous ne risquez rien. Et vu la fréquence rare ) à laquelle vous aurez besoin de vider le bac, ce n’est pas vraiment une corvée! Car si Roborock annonce que sa station permet de tenir 6 semaines sans s’en occuper, c’est une estimation faible : si votre surface de nettoyage est assez réduite, ou si le robot agit dans des pièces qui ne sont pas trop soumises à la poussière et aux miettes, vous pouvez espérer vivre plusieurs mois sans avoir à vous occuper du bac de votre robot! Il y a un côté vraiment intéressant à ça.
Test station de vidage Roborock

Conclusion
Il n’y a pas à dire, cette station change l’usage des robots aspirateurs, dont les bacs suffisent rarement pour plus de 2 nettoyages dans des pièces qui sont soumises à beaucoup de poussières et de miettes (chambre et cuisine) : le robot peut être programmé de façon complètement automatisée, et il suffira de jeter un œil de temps en temps au niveau de saleté dans le réservoir transparent pour savoir si vous avez besoin de vider (très facilement) le bac. Le nettoyage peut donc se faire en complète autonomie, c’est assez magique.
Le problème, c’est si vous avez un robot aspirateur doté d’une fonction serpillère : il faudra de toute façon s’occuper du lavage de cette serpillère après chaque nettoyage! on pourrait die que cette station arrive un peu tard étant donné que depuis le Roborock S7, il faut s’occuper d’entretenir une serpillière. Mais si vous en avez marre de vider votre bac de robot et que vous n’avez pas d’usage serpillère, cette station peut être considérée sérieusement, si on n’est pas rebuté par sa présence de taille! Cette station se heurte pour moi tout de même à la concurrence d’un aspirateur balais sans fil : accessibles quasiment au même prix en entrée de gamme, ces aspirateurs vous permettront de vidanger votre bac de robot et d’aspirer bien d’autres choses alors que la station ne fera que vider votre robot. La solution la plus efficiente, environnementale et pratique serait sans doute d’arriver à caser un très grand bac facile à vider dans un robot aspirateur, mais visiblement ce n’est pas pour demain!


Les + :

+ Aspiration du bac robot très efficace
+ Contenance suffisante pour des semaines… Voire des mois
+ Super simple à vider
+ Possibilité d’utiliser des sacs pour ceux qui le veulent

Les – :
– Station encombrante
– Bruyante
– Il vous reste toujours à vous occuper de la serpillère si votre robot en est équipé
– Cette station coûte presque un demi Roborock… Ou un aspirateur balais sans fil