Sélectionner une page


Vous l’avez constaté en restant bloqué chez vous : LA chose pour laquelle on doit sortir, ce n’est pas le papier toilette, c’est les produits frais. Et pour disposer de fruits et légumes, vous avez peut-être la chance d’avoir un petit potager, mais sa production est sûrement limitée en quantité et en durée sur l’année. Myfood, une startup alsacienne, propose de régler le problème sans talent de jardinier avec une serre connectée basée sur le principe de l’aquaponie qui peut tenir sur un (grand) balcon.

D’abord un peu de vocabulaire : pour faire simple, l’aquaponie recrée un petit écosystème en boucle fermée : des plantes poussent hors sol sur un support alimenté en eau via un aquarium : les déjections des poissons enrichissent l’eau en nutriments et cet engrais naturel décuple la productivité. Vu que c’est hors sol, vous n’avez pas plein de terre sur les mains ou sur vos légumes, et tout ce que vous avez à faire, c’est de brancher la pompe qui fait tourner l’eau dans ce circuit fermé, et de donner de temps en temps de la nourriture aux poissons!

Myfood offre une solution clé en main pour obtenir une serre autonome ou presque : système de plantation verticale ZipGrow (une autre startup avec qui Myfood collabore), pompe, serre « city » de 3m2, bac à poissons (chauffé si l’hiver est un peu rude). Le tout se surveille via un peu d’électronique connectée, sans oublier de donner de la nourriture aux poissons.
Pas de prise de tête pour atteindre et entretenir le fragile équilibre qui permettra aux poissons de se sentir bien et aux végétaux de pousser rapidement car derrière Myfood il y a des algorithmes qui veillent à ce que vous ne fassiez rien de faux, mais il y a aussi une communauté qui s’entraide pour répondre aux éventuels petits soucis du quotidien et partage les astuces entre jardiniers 2.0. De quoi cultiver des légumes quasiment toute l’année ou presque en quantité respectable et sans mettre de la boue partout!

Pour une serre connectée City complète prête à produire ou presque, il faut compter environ 5000€, et une offre de location est même disponible. A l’usage, la serre est très économique puisqu’elle ne consomme que 50W d’électricité (un peu d’électronique à alimenter mais surtout la pompe qui irrigue le système), soit l’équivalent d’une bonne vieille ampoule à filament ou 30€ par an environ… Et rien ne vous empêche de prendre l’option panneaux solaires pour que votre serre soit autoalimentée et encore plus vertueuse!

Le jardin suspendu Aerospring, la solution pour les appartements.


Mais si vous n’avez pas la place pour une serre, ne partez pas tout de suite : Myfood a aussi imaginé Aerospring, une colonne compacte qui regroupe tout le nécessaire dans un espace réduit qui peut être adapté à un appartement ou à un balconnet.
Ce jardin vertical se passe de poissons et fonctionne sur le principe de la bioponie qui se base sur des fertilisants naturels dans le milieu aqueux qui irrigue les plantes. Vous n’allez donc pas recharger le système avec de la nourriture pour poissons, mais avec des doses de fertilisants biologiques. Ce jardin vertical contient 36 emplacements pour autant de plants, que vous pouvez faire pousser vous-même à partir de graines ou directement acheter chez MyFood. Un kit de LED est même disponible pour augmenter le rendement. Avouez que ça a plus d’intérêt que les petits potagers connectés à la mode juste bons à vous faire pousser 3 feuilles de basilic à partir d’une capsule à prix d’or! Et puisqu’on parle de prix, sachez que l’Aerospring est assez abordable avec ses 510€ de base.


Pour en savoir plus, il y a le site de MyFood.