Sélectionner une page


Si vous pensiez qu’il y avait des hôtels au design pensé par Philippe Starck absolument partout, vous vous trompiez : il restait un espace que le designer star n’avait pas dessiné, et c’était justement l’espace. Mais heureusement pour vous (ou malheureusement, selon votre seuil de tolérance), quand Axiom Space a eu besoin d’aménager son module hôtel spatial, c’est vers Philippe Starck qu’ils se sont tournés. Visite des lieux.


La Nasa a eu l’idée de rentabiliser un minimum l’ISS en permettant à de très riches voyageurs de faire du tourisme à bord de la station spatiale internationale… Mais jusqu’à présent, ces voyageurs avaient beau être riches, ils ne bénéficiaient pas d’un confort supérieur aux membres de l’équipage. Alors la Nasa a fait appel à Axiom Space pour concevoir un module hôtel à arrimer à l’ISS. Et quand il a fallu aménager l’intérieur, ils n’ont pas hésité longtemps chez Axiom : ils ont appelé l’un des designers les plus connus, un designer qui a l’habitude de dessiner des hôtels mais qui pour l’occasion a dû se restreindre sur les matériaux : pas de marbre et de chrome, mais surtout un matelassage à 360° et une foule de poignéeset de « nano led aux couleurs évolutives », histoire de profiter des joies de l’apesanteur sans contrainte. Les couleurs et matériaux sont là pour évoquer un univers fœtal amical. Un unique hublot orne les lieux, mais ça, c’est les contraintes du spatial. Alors il reste quelques écrans pour rester connecté.

Ce module restera pour longtemps la chambre d’hôtel la plus chère que l’on peut imaginer, puisque, si vous avez plus de 21 ans au moment du décollage, il vous en coûtera 1 million d’Euros pour 10 jours à admirer la terre vu d’en haut et à dormir à la belle étoile, ou presque, après il est vrai une préparation physique de 15 jours inclue dans le forfait. Du confinement haut de gamme. Pour réserver, c’est allez directement sur le site d’Axiom Space.