Sélectionner une page


Il y a les lampes pour éclairer, et il y a les lampes pour rêver. Et clairement en ces temps de confinement la seconde catégorie est importante pour se sentir bien chez soi. Depuis la disparition d’Ingo Maurer, on a perdu un génie du genre… Mais c’est à Milan qu’on a trouvé une potentielle relève avec les designers du studio Mandalaki et leur lampe Halo.



Halo, c’est une sorte de grosse boîte d’allumettes (ou une lampe de poche carrée version années 80) posée sur un fin pied tubulaire. Et une fois allumée, cette lampe projette au mur une chaude lumière irisée semblable au coucher du soleil, grâce à une LED de haute intensité et une optique maison.
Différentes versions existent pour différents positionnement et différents effets. La seule chose qui est nécessaire c’est logiquement un peu de distance avec la surface où l’on veut projeter… Et de payer les quelques 1000€ environ du Halo (prix variables selon les modèles).

Mandalaki Studio a été fondé en 2012 par Enrico De Lotto, George Kolliopoulos et Giovanni Senin. Ils ont été rejoints en 2013 par Davide Giovannardi, et par Konstantin Elchev, basé aux USA, en 2019. C’est clairement un studio de design à suivre, leurs créations étant à la croisée entre design industriel et sciences.