Sélectionner une page

PNJ Gimpod X1 review test essai
L’idée de posséder un gimbal (stabilisateur 3 axes) m’a toujours trotté dans la tête, mais il faut avouer qu’à part quelques usages exceptionnels, ou si vous voulez devenir youtubeur, ce n’est pas l’objet le plus indispensable de sa sacoche photo/vidéo. Alors je n’ai jamais sauté le pas. Mais tout récemment, les prix des leaders sont devenus accessibles, et un challenger du nom de PNJ propose son Gimpod X1 à 80€. A ce prix on peu commencer à y penser. Voyons-voir.


Design
Bon, rien ne ressemble plus à un gimball qu’un gimbal : une poignée pour maintenir l’objet (avec un pas de vis à sa base pour le fixer sur un trépied photo), et 3 bras actionnés chacun par un moteur pour stabiliser les 3 axes.
On regrette que le Gimpod X1 n’offre pas de connecteur USB-C, c’est via un antique micro-USB que vous devrez le charger, et le prix de cet appareil n’excuse plus une connectique vraiment datée en « presque 2020 »!

La poignée du Gimpod est ornée de quelques boutons pour l’allumer, appairer le bluetooth, lancer l’enregistrement photo ou vidéo, et un joystick permet de contrôler l’angle de prise de vue. Une gâchette permet de contrôler le zoom si votre téléphone en avait un… Ce qui n’est pas le cas des iPhone, donc je n’ai pas testé : ce bouton n’a du coup pas de fonction, il aurait pu être assignable à une fonction au choix.

En parlant de charge, la batterie est donnée pour 9h actives, et j’ai pu constater à peu près cette autonomie pendant mon test, ce qui est très largement suffisant pour n’importe quel usage amateur… Et du coup, un port USB A orne la poignée, pour disposer de la batterie du Gimpod comme d’une batterie de secours pour son téléphone, qui lui ne tiendra pas 9h en enregistrement de vidéo! Bien vu.

Au niveau poids, à tout juste 500 grammes, ce n’est pas le plus léger des gimbal, mais ça reste acceptable : même avec un iPhone Plus ou Max (la grande taille) vous aurez moins de 750g à porter au bout du poignet.
PNJ Gimpod X1 review test essai
Performances
Pour pouvoir bénéficier de toutes les fonctions du gimpod X1, il faudra passer par l’application dédiée pour filmer. C’est logique puisque la reconnaissance de visage ou d’objets se font directement sur le flux vidéo, inaccessible pour le gimbal si vous utilisez une autre application de vidéo. Et ce sera le même souci quel que soit le gimbal que vous choisirez. Fort heureusement, l’application e PNJ donne accès à tout ce qu’il faut, avec du slow motion en plus du mode standard ou un retardateur en vidéo. En mode photo, un mode panoramique automatique est aussi présent si ce genre de fonctions vous intéresse : il marche très bien, en portrait ou en paysage.

Le tracking de visage fonctionne vraiment très bien, et même dans la pénombre. Par contre pour le tracking d’objets, même avec des objets bien contrastés, le logiciel de PNJ est à la ramasse. C’est un point sur lequel la concurrence fait mieux.

Pour ce qui est de la vidéo, les quelques rush qui illustrent mon article ci-dessous vous présentent clairement le problème principal du Gimpod X1 : il fonctionne bien pour garder un cap et obtenir des mouvements de caméra fluides, mais par contre il a vraiment du mal à stabiliser contre les petits chocs de la marche ou de la route sur le passage à vélo. C’est donc un gimbal qui ne marche qu’à moitié, et si vous passez la barre des 100€ vous aurez un meilleur lissage des à-coups de la marche.
En résumé il faut voir la stabilisation d’un Gimbal comme l’annulation de bruit d’un casque : les algorithmes et les moteurs des leaders sont capables de faire disparaître énormément de bruit, alors que les marques premier prix laissent passer un peu trop de sons indésirables…

PNJ Gimpod X1 review test essai
Conclusion
Avec son Gimpod X1, PNJ propose un gimbal particulièrement accessible, qui offre des capacités correctes en termes de tracking de visage et d’amélioration de la fluidité des vidéos, mais hélas il pêche un peu trop pour stabiliser les petits chocs et vibration, par exemple pour stabiliser la marche. C’est un bon gyroscope, mais il manque d’un peu de réactivité pour être un bon stabilisateur.
En l’état actuel, il vaut donc mieux toujours franchir la barre psychologue des 100€ pour disposer d’un gimbal correct, dommage pour le Gimpod X1.

Les + :
+ Autonomie très correcte (9h)
+ Gyroscope efficace
+ Fonctionnement complètement silencieux
+ Suivi de visage via l’application fournie
+ La batterie du Gimpod permet de recharger son téléphone (via connecteur USB A)

Les – :
– Mauvaise stabilisation des chocs (marche, accrocs de la route)
– Se charge via micro USB alors qu’un USB C aurait été bien plus pratique
– Suivi d’objets quasi inexistant