Sélectionner une page


Dans ma lancée sur la recharge, après le sans-fil parlons des chargeurs filaires. Vous pensiez qu’il n’y avait plus rien à inventer sur ce front? Vous n’avez pas complètement tort. Mais on pouvait encore miniaturiser et accélérer les choses… Une petite news pour vous mettre à jour, et on en aura fini avec la « semaine de la recharge » sur diisign.com!

Le chargeur Anker Atom PD1 n’a l’air de rien, ou plutôt il ressemble au chargeur de base d’un iPad. Très compact, il ne prendra pas de place dans votre sac, et ne pèse que 62g… Sauf que contrairement au chargeur d’un iPad, l’Atom 1 peut fournir 27W de puissance sur son port USB-C, une prouesse sachant qu’un chargeur d’iPad ne peut fournir que 3 fois moins de puissance et met donc 3h50 à charger complètement un iPad contre 1h40 pour le chargeur d’Anker. L’Atom PD1 est donc capable de charger un téléphone, une tablette, mais aussi un Macbook ou un Macbook Air (et quelques ultrabook PC économes) sans surchauffer! Fini l’époque où les chargeurs prenaient de la place en voyage.

La recette magique tient dans l’une des premières utilisations commerciales d’un nouveau matériau, le nitrure de gallium. Pour faire simple, le nitrure de gallium remplace le silicium dans les transistors de puissance au coeur des chargeurs, et ce matériau permet d’obtenir des transistors plus légers, plus petits et plus efficaces. Les chargeurs filaires n’ont pas dit leur dernier mot!

Vous vous dites n’avez besoin que d’un chargeur basique parce que vous n’avez qu’un téléphone portable ? Détrompez-vous, de plus en plus de téléphones sont compatibles avec la charge rapide via USB-C « Power Delivery ». L’iPhone par exemple est compatible depuis la version 8 même si son chargeur est resté un simple adaptateur 5W. Xiaomi vient même d’annoncer la Super Charge Turbo qui ne devrait pas tarder à être disponible : en utilisant le maximum de la norme Power Delivery, soit 100W (ce qui est énorme), le constructeur peut charger une batterie de 4000mAh (énorme aussi, un iPhone XS Max n’est doté que de 3100mAh) en 17 minutes. La question dans tout ça reste la durée de vie des batteries après ces traitements de choc. On privilégiera la charge lente (sans fil par exemple) pour le quotidien, et la charge ultra rapide pour les urgences.

La bonne nouvelle dans tout ça c’est que c’est abordable : l’Atom PD1 ne coûte que 35€ (voire 28€ en promotion ponctuellement), un prix très correct pour une première technologique.