Sélectionner une page

réveil in-out-alarm-clock-lexon
Que celui qui n’a jamais galéré pour régler un réveil me jette la première pierre… Alors que cet objet du quotidien cède de plus en plus sa place à un smartphone (ou une smartwatchposé sur la table de chevet), Lexon continue de proposer à des designers de repenser l’objet (après Flip et OnOff qui étaient déjà des propositions très simples, mais pas autant). Cette fois-ci c’est Hector Serrano qui s’y est collé, avec à mon avis la proposition la plus simple possible. L’exercice était pourtant difficile vu le nombre de réveils imaginés depuis des siècles…


Réveil éteint, Inout est un bête parallélépipède rectangle avec un écran lcd en façade affichant l’heure, une texture douce en surface, et deux énormes boutons + et – qui prennent toute la façade arrière. Déjà là, il n’y a pas plus simple à régler comme horloge.
La fonction réveil se déploie en appuyant sur le « bouton » au sommet de cette horloge : une seconde horloge, come une version miniaturisée de la précédente, se déploie, affichant seulement l’heure du réveil. Et pour la régler, deux touches + et – prennent toute la façade arrière de cette « miniature ».
Ajoutez à cela un rétroéclairage qui ne s’allume que quand le réveil est manipulé ou quand il sonne, et vous comprendrez qu’Hector Serrano, avec une proposition des plus dépouillées, a réussi à créer un réveil qui non seulement est discret et ultrasimple à régler, mais permet aussi de voir de loin s’il est activé ou non.
Seule erreur, et de taille : aucun sound designer ne s’est penché sur cet objet, à la sonnerie stridente bien connue des réveils électroniques (au moins elle est efficace). Dommage…
in-out-alarm-clock-réveil