Sélectionner une page

PArrot Zik 2 Test conchita Wurst
Le Parrot Zik 2.0 est, selon son emballage, « le casque le plus technologiquement avancé au monde ». Avec un slogan pareil, vous imaginez bien qu’il fallait que je la mette sur mes oreilles, cette merveille de technologie dont le look hors du commun est signé Philippe Starck.

Design
Le Zik 2.0 est une belle évolution du Zik. Tout en gardant son aspect décalé avec ses parties métalliques biomorphiques rappelant un peu des os, il gagne beaucoup en finesse et en masse. L’aspect massif des oreillettes du Zik pouvait rebuter, maintenant elles sont de taille normale, et le casque devient très équilibré. L’arceau est très souple et doux. Au final, on sent peu les 270g de l’engin, un poids franchement peu élevé pour un casque sans fil.
Le Zik 2.0 est un casque circum auriculaire. Avantage : il ne s’appuie pas sur vos oreilles. Inconvénient : les oreilletes sont grosses, même si elles ont beaucoup perdu en épaisseur depuis la première version du Zik. Ce casque prend donc pas mal de place dans un sac.
Saluons le choix de couleurs : 7 teintes très originales sont au choix… Les amateurs de discrétion seront un peu perdus, mais cherche-t-on la discrétion quand on choisit déjà le design du Zik ? Attention tout de même au choix de couleur : dans sa livrée orange, j’ai eu le droit à une réflexion originale : « qu’est-ce que tu fais avec un casque de chantier au bureau ? »
zik 2.0 Parrot test
Un détail qui a son importance : le cuir ne semble pas être d’une extrême qualité, j’ai peur qu’avec sa couleur orange flashy, il ne tienne pas très longtemps. Je ne sait pas d’où il sort, mais au déballage, son odeur est assez forte, un peu gênante. Heureusement, cette odeur s’estompe au fil des jours.

Performance
A l’usage le Zik 2.0 a beaucoup de spécificités qui en font un casque à part. Les contrôles tactiles sur le côté de l’oreillette droite commencent à devenir la norme sur les casques bluetooth, mais le premier à l’avoir fait, c’est Parrot. Et ça marche toujours très bien. Le style épuré du casque ne laisse la place qu’à un bouton utile pour la mise en marche et l’appairage Bluetooth. Le reste des réglages n’est accessible que dans l’application Parrot Zik 2.0 sur votre téléphone. Au passage, un détail chic : l’application prend la teinte de votre caque. Le contrôle total depuis le téléphone, c’est pratique si vous aimez bidouiller les paramètres d’équaliseur, mais pas très malin pour un réglage tout bête : l’activation de la réduction de bruit par exemple.
Mais toutes les trouvailles technologiques du Zik 2 seraient bien inutiles si la qualité sonore n’était pas au rendez-vous… Et bien je dois vous avouer que j’ai été un peu déçu. Loin d’être mauvais, le son qui sort par défaut de ce casque manque clairement d’équilibre pour une écoute variée. Clairement, les aigus manquent de clarté, quel que soit le réglage d’équaliseur (même le réglage cristal ne rend pas le son cristallin), et un certain manque de détails dans les graves et les bas médiums font que le Zik 2.0 sonne un peu creux. Selon le type de musique, tripatouiller les réglages permet de sauver un peu le rendu du casque, mais on part sur une base assez loin de l’idéal, difficile de .
Sur la qualité sonore, encore un point qui a son importance : en mode filaire, le son du Zik 2.0 est équivalent à celui que vous avez sans aucun réglage. C’est normal mais il est utile de le rappeler. Et donc si vous avez abusé des réglages pour obtenir un son qui vous plait, vous serez déçu en dépannage par le son du Zik 2 en filaire.
PArrot-zik-2-app-orange
Côté ergonomie, ce genre de casque n’est pas adapté au footing, on le savait. Mais avec le capteur qui coupe la musique selon la pression exercée sur l’oreillette, les coupures peuvent devenir fréquentes. Et impossible de désactiver ce capteur. Les contrôles sont par contre très efficaces, et le fait de pouvoir appeler Siri d’un appui long sur l’oreillette droite est vraiment pratique.
zik 2
La fonction micro est mauvaise, comme tout casque dont le micro est placé sur l’oreillette : c’est le cas de tous les casques sans fil hélas. Il faudra donc souvent déplacer le casque pour le rapprocher de votre bouche si vous souhaitez vous faire entendre clairement.

Enfin, niveau autonomie, rien à dire : vous aurez marre de votre playlist avant d’arriver à court d’autonomie si vous partez batterie pleine, même si vous utilisez le mode Bluetooth en combinaison avec la réduction de bruit. Et pour ceux qui auraient un vol Paris – Sydney à couvrir, il reste la possibilité de changer la batterie de façon simplisme (il suffit de soulever le « couvercle » de l’oreillette gauche).
zik 3

Conclusion
Avec le Zik 2.0, Parrot nous livre une version futuriste du casque audio. Fil optionnel, annulation de bruit, commandes tactiles invisibles et réglages disponibles sur une application mobile, pour un poids très raisonnable. Tout cela est bien beau, mais l’important pour un casque reste sa restitution sonore. Et à ce niveau, Parrot a encore du travail à faire pour proposer une qualité sonore digne de l’étiquette de prix (quand on compare la qualité que l’on peut avoir pour le même prix… Mais avec un fil). Si vous venez d’un casque Beats et que vous craquez sur le style du Zik 2.0 et le sans-fil, allez-y. Si vous êtes amateur de son fidèle adapté à toutes les musiques, allez voir ailleurs, même si le design de ce casque extraterrestre vous fait craquer.
zik 4

Les + :
+ Ultra confortable
+ Réduction de bruit efficace et réglable (jusqu’à amplifier les bruits si besoin)
+ Capteur de présence qui coupe automatiquement la musique quand on enlève le casque des oreilles
+ Le réglage complet et détaillé depuis un smartphone
+ NFC intégré pour simplifier l’appairage

Les – :
– Rendu sonore déséquilibré : aigus en retrait, rendu par défaut assez creux
– Odeur de cuir désagréable pendant les premiers jours/semaines
– Bluetooth 3, les concurrents sont à la version 4… Mais en pratique ça ne change pas grand chose
– Le capteur de présence peut se déclencher intempestivement
– Fonction micro pas optimale
– Pas de housse de transport fournie

Test Parrot Zik 2.0