Sélectionner une page

ds-divine
En avant-première du mondial de l’automobile le 4 octobre prochain à Paris, la nouvelle Marque DS présente son premier concept car depuis son émancipation des chevrons Citroën.

Première impression, c’est du sérieux ! Pas de fantaisie, pas de fantasme, mais du réalisme du concret. J’ai rarement vu un concept car aussi abouti, tous les éléments sont détaillés avec soin et minutie. L’envergure du travail transpire à chaque regard. Thierry Métroz, responsable du design de la marque, m’avoue sur la terrasse de l’ADN de Vélizy, cigarette à la main : « J’ai le sentiment qu’on a jamais été aussi loin, c’est un véritable manifeste des codes stylistiques de la marque DS ».
ds-divine-thierry-metroz
En effet, sous un aspect général de break de chasse, les formes sont rondes, fluides et s’accélèrent parfois sous des lignes droites dynamiques. La face avant est carrément méchante avec des projecteurs perçants noyés dans une calandre légèrement trapézoïdale qui affirme un style très fort. Les projecteurs rubis donnent un regard technologique de très hauts vols et sont munis des dernières innovations présentes sur la dernière DS3.
ds-divine-11
Les feux arrières boomerang ne sont pas en reste avec comme vous le verrez sur la vidéo des feux stop escamotables du plus bel effet et des clignotants défilants.
Les portes à la fois en élytre et suicides (ou antagonistes) sont bluffantes et démontrent le savoir faire du constructeur dans la réalisation de telles difficultés techniques. Nul doute qu’avec ces cinétiques d’ouvrants, la DS Divine assurera le show lors du salon de Paris.
ds-divine-05
L’intérieur est aérien et poétique. Le cuir se mêle aux cristaux Swarovski et aux broderies de la maison Lesage, cet atelier fournit les maisons de haute-couture comme Chanel, Yves Saint-Laurent, Dior, Balenciaga, Givenchy, Christian Lacroix ou encore Balmain, tout un programme et une réelle émotion visuelle.
Les sièges en cuir re-interprètent les fameux dessins bracelet de montre mais avec des renforts enveloppants qui inspirent le confort et appellent au voyage.
Les jantes sont incroyablement détaillées et présentent plusieurs dimensions avec des disques en éventails surplombés de branches en alliages entrelacées.


La capot reprend les sabres chromés empreintés à la DS5 mais ils trouvent ici leur équilibre avec un dessin plus fin qui marque la maturité du style utilisé. Ils sont épaulés par de nouveaux sabres latéraux qui naissent des feux arrières et qui griffent littéralement les côtés de caisses.
La lunette arrière use des motifs en losanges pour offrir une véritable carapace qui s’ajoure mécaniquement. Une œuvre d’art !

Les rétroviseur sont magnifiques avec une utilisation mesurée du chrome et intègrent les rappels de clignotants au travers, une fois encore, des motifs distinctifs de DS. Ces motifs sont parfois présents de manières exagérées comme sur la grille de calandre, inutilement surchargée.
ds-divine-02
Vous l’aurez compris il me faudrait des heures et des dizaines de pages pour vous décrire toutes les réalisations stylistiques que nous offre cette DS. Alors je vous ai concocté une petite vidéo qui vous permettra de profiter des courbes Divines de ce concept car hors norme.