Sélectionner une page

Comtesse du Barry
Si on m’avait dit qu’un jour j’écrirai un petit billet sur Comtesse du Barry, cette marque totalement dépréciée dans les années 90 à coups d’offres promotionnelles avec couteau gratuit pour l’achat d’un paquet de 12 boîtes de foie gras, et bien j’aurai doucement ri… C’était sans compter le fait que lassés des entourloupes des industriels, la génération Y se tourne vers des codes alimentaires tradis revendiqués par cette marque.

Comtesse du Barry le zeste
Comtesse du Barry a beau être une marque très forte dans le paysage français, elle s’est complètement dévaluée, au point que je ne connais pas beaucoup d’amis qui franchissent les portes de ses boutiques bien placées dans pas mal de villes de France et de l’étranger.
Juste bon pour les étrangers? Non, car la vieille dame a entrepris une modernisation de ses produits, qui va d’un emballage beaucoup plus moderne à des recettes dotées d’une vraie personnalité, pas vraiment du genre classiques pour touristes : un exemple ? Le Zeste : un foie gras d’oie mélangé à une marmelade d’orange : une association plus osée qu’à l’accoutumée, pour ceux qui veulent sortir des alliances déjà vues.
Comtesse du Barry possède d’ailleurs ses propres oies pour le foie gras (des oies grises, à l’inverse du foie gras alsacien aux oies blanches, il faut le préciser)
Mais aussi, une gamme de plats individuels préparés dans des bocaux en verre, au nom évocateur : égoïste. La responsable du marketing de la marque m’avouait que le nom a été difficile à défendre devant le board plutôt conservateur de la maison, mais c’est passé, et c’est tant mieux.
Typés haut de gamme, ces plats n’en restent pas moins abordables et, comme le dirait un célèbre critique télévisuel à lunettes rondes, on n’essaie pas de vous faire bouffer de la merde : un seul exemple : il y a 20% de crevettes dans le risotto aux crevettes. Pas le genre de la grande distribution, pour un prix de 6,90€ le plat.
Idem au niveau alcools : des grands vins côtoient des crus à 5€, et une sélection de whiskies qui se veut là encore typée et sans compromis : on aime ou on déteste, comme l’étonnant Peat Monster de Compass Box, l’un de mes whiskies préférés, sûrement le blend le plus typé qui soit, et très agréable pour peu que l’on soit un grand amateur de whiskies tournés.
ItBag ROSE Comtesse du Barry
Pour cumuler un peu tout son savoir-faire dans des packs ciblés « jeunes », Comtesse du Barry vient de lancer des IT Bags, des sacs tout prêts comprenant breuvage apéritif (rosé, champagne…) et bouchées salées à composer.
La route est encore longue pour faire passer la vieille dame du statut de marque has been sans aspérité à une marque actuelle, mais même si les boutiques et quelques recettes (quelques packagings aussi) mériteraient encore un coup de neuf, les bases gastronomiques sont solides.
Comtesse du Barry