Sélectionner une page


On est tous ou presque devenus un peu dépendants d’un ou plusieurs services de synchronisation cloud : que ce soit les sauvegardes de vos appareils mobiles accessibles depuis n’importe où, vos fichiers Dropbox qui se synchronisent tout le temps entre vos gadgets ou encore votre bibliothèque musicale que vous préférez stocker dans le nuage plutôt que sur la mémoire limitée de votre téléphone portable, il y a bien un service que vous utilisez fréquemment. Le problème, c’est que la gratuité de ces offres est bien souvent trop limitée face à la quantité de données qu’on veut rendre disponible partout… Et on finit par avoir un peu trop d’abonnements cloud… Et puis on ne sait pas trop où peuvent traîner toutes ces données…

La solution, elle existe via le cloud personnel. En gros, il vous faut un serveur perso, et vous mettez en place les synchronisations que vous désirez. Pas besoin d’un énorme serveur, ça se fait très bien avec un simple NAS du genre Synology, mais ce genre de matériel reste un peu onéreux et peut rebuter un public peu au fait de son paramétrage…
Connected Data présente donc aujourd’hui sa version du chaînon manquant : le Transporter Sync, un petit appareil (le communiqué de presse parle de la taille d’une balle de tennis, mais les photos parlent d’elles-mêmes) à 99€ sur lequel on branche n’importe quel disque USB, et qui s’occupe (avec un peu d’aide des applications mobiles) de sauvegarder l’intégralité du contenu de tous vos appareils (téléphones, tablettes, ordinateurs) et de le rendre disponible en local et sur internet. C’est tout simple, ça marche, et il n’y a pas d’abonnement supplémentaire à payer. On peut même créer un réseau de sauvegarde et de synchronisation privé entre plusieurs Transporter Sync sur des lieux différents.
Un option à considérer avant de dépenser des fortunes dans différents services cloud, mais vérifiez d’abord que la vitesse d’upload de votre connexion est suffisante pour votre usage!