Sélectionner une page


L’année dernière, on notait que Fly semblait montrer un sursaut de modernité avec quelques produits vraiment réussis. Cette année, ce n’est plus un sursaut, c’est un électrochoc. Nouveau logo, nouvelles lignes de produits, Fly veut se dépoussiérer. Et pour se dépoussiérer, rien de mieux que des jeunes designers. Fly a eu la bonne idée de lancer un concours de design permettant à de jeunes talents d’être édités.

Vous remarquerez que les bonnes idées commencent dès le nouveau logo, puisque le F et le L de Fly se transforment en une chaise… Pas mal pour une marque de meubles.
Et en parlant de meubles, les bonnes idées de 2011 sont encore là en 2012, pendant que Fly continue sur sa lancée de modernisation avec trois lignes Pop, design et nature. Je reste très attaché à la collection nature, où Fly propose quelques belles pièces en bois massif pour des prix très abordables. Un exemple? La table Bosco, en chêne massif, à 695€ :

Dans un esprit très proche, le bureau Meto (image d’en-tête d’article), disponible en bois naturel, ou dans de vifs coloris noir/jaune ou rouge/jaune.
Du côté de la ligne design, Fly continue de se chercher avec quelques belles créations, mais n’échappe hélas toujours pas à la tentation de proposer quelques modèles un peu trop proches d’icônes connues, comme la chaise en aluminium brossé Fancy, qui pompe clairement la Navy Chair d’Emeco.

Alors pour changer de décor sans copier, la collection capsule des jeunes designers sélectionnés par le concours est bienvenue, et rappelle les meilleures années de la collection PS d’Ikea (désormais bien triste), à l’époque où détail pratique et style minimaliste faisaient des merveilles. Petite sélection parmi ces jeunes pousses.
On commence par la rafraichissante étagère Cumulus, qui oublie d’être cubique avec des plateaux en forme de nuages polygonaux portés par quelques tiges aériennes.

Le fauteuil de jardin Pilo, signé Raphaël Dutoit est une belle synthèse de bois massif, de lignes très simples et d’un petit côté vintage bien dans l’ère du temps.

Dans un esprit tout aussi épuré, toujours en bois massif, l’étagère Echelle de Benjamin Charles apportera un esprit décalé à votre déco.

Enfin, coup de cœur pour l’astucieuse gamme de chaises à tiroir Poly de Julian Langevin et Aurélia Lacombe, qui risque de cartonner dans les « grands » appartements parisiens de moins de 10 mètre carrés!

Pour plus de détails sur ces créations, et pour en découvrir d’autres, allez voir sur le site Fly Edition… Et n’oubliez pas de jeter un oeil au nouveau site Fly, vous risquez d’être surpris… (surtout par l’animation d’accueil…)
Enfin, avis à tous les jeunes designers, le concours de design Fly 2013 est désormais lancé!