Sélectionner une page


A la présentation du système Soundsphere, on avait été emballés… Lors de l’annonce du dock DS9800 Soundsphere qui reprenait juste les enceintes, un dock et une entrée auxiliaire, on s’était enthousiasmés… Maintenant, j’ai enfin pu rapporter une (lourde) paire de ces Soundsphere dédiées à Airplay, histoire de les tester dans un environnement « normal ». C’est parti…

Design
Quand Philips veut faire du haut de gamme, ils savent y faire. On l’a vu avec le casque Fidelio L1, on le vérifie avec ces enceintes Fidelio Soundsphere. Elles sont lourdes, bien finies, les matériaux sont de qualité : le corps de l’enceinte est en bois (malgré son apparence plastique), le support du tweeter est en métal, et tout est bien assemblé, à tel point qu’on peut porter ces enceintes en les tenant par le bras du tweeter. Le cache en tissu qui recouvre le haut parleur large bande est aimanté, il est donc particulièrement aisé de l’enlever ou de le remettre. Un des borniers à vis plaqués or de taille généreuse permettent de relier les enceintes entre elles (l’une d’entre elles seulement contenant les amplificateurs) grâce à un câble du genre sérieux (forte section).

Contrairement à ce que je pensais, les Fidelio Soundsphere sont assez volumineuses : elles font 34cm de hauteur, soit à peu près le double de mes bonnes vieilles Beolab 3. Du coup, le style fait un peu massif, certains amis de passage n’ont pas hésité à les traiter de pots de chambre… Je dois avouer que si Philips avait conservé la finition bois du prototype que nous avions pu découvrir à leur lancement (ci-dessous), elles auraient gagné en élégance.

Ajoutons que le dock fourni est bien pensé (avec son connecteur mobile, il s’adaptera à tout iBidule présent ou passé (on va bien voir comment l’adapter au futur connecteur micro-dock…), il est assez large et lourd pour être bien stable, mais il aurait lui aussi pu bénéficier d’une finition un peu plus qualitative que du plastique noir glossy… Notons qu’il peut émettre un halo de lumière en continu (c’est donc assez inutile, ça aurait pu être plus intéressant si ce halo changeait de couleur en fonction de l’état de l’engin qui lui est connecté).
Finalement, dans tout ça, le pire, c’est hélas la télécommande : fine, avec des boutons pas très sensibles, et une forte directivité qui vous oblige à « viser » l’enceinte principale pour qu’elle fonctionne. Mais surtout, mon exemplaire qui avait déjà tourné chez pas mal de journalistes, avait sa trappe à piles fermée par un bout de scotch, ce qui n’augure pas du meilleur sur la durée…

Performance
Pas la peine de tergiverser : la conception même de ces enceintes le laissait envisager : elles sont supérieures à tout ce qu’on a pu écouter en terme de docks Airplay. Le seul dock qui a un argument face à elles est le Beosound 8, offrant un son plus détaillé. Mais pour tout le reste, les Soundsphere explosent TOUS les docks : les basses sont incroyablement profondes et détaillées (si vous pensiez que le Zeppelin Air était bon au niveau des basses, c’est un énorme ton au dessus ici), les aigus sont clairs (seul un très léger manque de détails pourrait leur être reproché), un peu trop directifs, les médiums agréables même si manquant un peu de définition.

On note par contre que quand on utilise l’entrée jack auxiliaire (analogique), le son est moins bien traité, beaucoup plus flou. C’est bien dommage, parce que si l’entrée analogique était au niveau du rendu en mode Airplay, une paire de Soundsphere aurait aisément pu remplacer une belle chaine hifi (on branche sa TV sur l’entrée auxiliaire, et on passe par AirPlay pour la musique).

Dernier regret : le dock fourni ne sert qu’à recharger son iBidule, pas à le connecter aux enceintes (il n’a aucune sortie). Si vous vouliez connecter votre vieil iPod Classic aux Soundsphere, vous devrez passer par la prise jack. Dommage, on y aurait gagné en élégance et en qualité sonore.

Conclusion
On le dit et on le répète : pour 800€, plutôt que de regarder du côté des docks, vous pouvez vous construire un système très efficace et évolutif. Mais si vous êtes fan du côté simple et dépouillé des enceintes AirPlay, les SoundSphere seront LE dock de choix pour 90% des usages. Seuls les puristes du son préféreront peut-être la qualité des médiums et la neutralité d’un Beosound 8 (mais perdront les basses ultra profondes, et surtout la vraie stéréo). Espérons que les Soundsphere signent la fin des docks monoblocs et le grand retour de la stéréo. Elles sont bluffantes, et pour le prix, difficile de faire mieux. Si l’entrée analogique offrait la même qualité de son que le mode AirPlay, on pourrait vous dire d’abandonner les chaines hifi compactes, puisqu’une paire de SoundSphere remplace aisément ampli et source numérique, tout ça dans des enceintes qui restent assez compactes.

Les + :
+ Look sympa (sauf si vous lui trouvez des airs de pot de chambre)
+ Qualité sonore
+ Les basses les plus profondes pour un périphérique AirPlay
+ Le meilleur effet stéréo pour un périphérique AirPlay
+ Quel coffre! Un volume sonore permettant de sonoriser une grande pièce.

Les – :
– Un peu encombrantes (mais étant verticales, pas plus qu’un dock large)
– Entrée audio analogique en retrait
– Pas d’entrée numérique
– Léger manque de définition sur les médiums et les aigus
– Finition de la télécommande
– Directivité de la télécommande
– Le dock ne sert qu’à la charge, il ne permet pas de connecter un iPod non AirPlay au système