Sélectionner une page


On ne les a pas oubliés, tous ces meubles et autres objets gonflables nés dans les années 60… Ils ont simplement mal vieilli, handicapés par des matières plastiques pas forcément très au point… Mais l’idée d’objets gonflables n’est pas morte, elle fait même de plus en plus rêver avec l’augmentation du prix du mètre carré… Et il semblerait qu’en 2011, les matériaux permettant de faire des objets gonflables soient un peu plus résistants que dans les 60’s…
Voici une petite sélection d’objets gonflables à la mode 2011.

Le Surf’air, vu lors de la Paris design Week, c’est le moyen de pratiquer le surf sans avoir besoin d’une grande voiture. Une idée de Thomas de Lussac après qu’il ait découvert le tissu gonflable tridimensionnel. Pas mal : sur le principe, c’est un peu le surf idéal pour un citadin… Mais en pratique, difficile de juger, parce que chez diisign on ne surfe que sur le web!

Toujours dans le domaine marin, le Swell, dériveur gonflable découvert à l’observeur du design, est presque aussi attrayant en remplissant le même objectif de pouvoir trimballer son outil de sport nautique dans le minimum de place. On change de dimension, mais l’engin doit rentrer dans un sac. Pour y parvenir, za conceptrice, Marion Excoffon, a créé une coque en textile double paroi. Reste que son mât est toujours très encombrant…

Enfin, n’oublions pas le mobilier… Parce qu’un meuble gonflable, en plus de pouvoir disparaître à l’envie, c’est aussi très confortable. Les fauteuils Air Concept dureront-ils plus longtemps que leurs ancêtres des 60’s? C’est tout ce qu’on leur souhaite, mais mêmes si pour le moment leur look manque de la gaieté des 60’s, ils ont l’air plus solides.