Sélectionner une page


[Mise à jour 13/01/2011] Withings sort le produit ce mois, et il est finalement baptisé Smart Baby Monitor au lieu du Smart Baby Phone initialement annoncé. Sinon, il reste identique!
Un BabyPhone, c’est toujours constitué de deux parties : un émetteur près de bébé, et un récepteur (fixe ou mobile pour les plus luxueux) près d’un parent. Withings, société qui a compris que les objets pouvaient gagner beaucoup à devenir connectés, a pensé à développer à l’extrême le concept du Baby Phone, tout ça en oubliant la partie récepteur, puisque des récepteurs, on en a partout : Smartphone, PC, tablette, iPad, voire TV connectée : pourquoi ne pas relier directement le babyphone à ces appareils?
C’est ce que réalise le Smart BabyPhone, mais en plus, il profite du fait que vous ayez un récepteur capable de diffuser toute forme d’information pour vous donner tout ce qu’il est possible de savoir : flux audio, vidéo (visible et infrarouge la nuit), température de la pièce… Encore mieux, on peut activer une mélodie ou diffuser n’importe quelle musique à distance sur le Smart BabyPhone, voire tout simplement allumer la veilleuse intégrée. Plutôt dingue… En plus ça permettra à bébé d’apprendre à être gardé par un robot plutôt que par un humain, trop occupé à surfer sur internet!!
Withings prouve avec ce Smart BabyPhone qu’il savent réussir là ou Violet a échoué (Violet, c’est l’entreprise qui a créé Nabaztag) : rendre des objets du quotidien communicants, en interaction avec notre monde numérique. La clé du succès? Prendre des objets déjà existants, dont on a un réel besoin, pour les enrichir de fonctions internet ou smartphone, au lieu de créer de nouveaux objets pas forcément utiles.
Une seule inconnue : ce Smart BabyPhone est-il compatible CPL, pour tous les parents pour qui l’association wifi+bébé est inimaginable?