Sélectionner une page


Le concours de design Electrolux Design Lab est chaque année l’un des concours les plus conformes à notre vision du design au sens noble du terme. On ne parle pas ici de style (même si ça compte), on parle d’imaginer des produits futurs en faisant une synthèse de technologies innovantes avec un aspect attractif. Bon, d’accord, dans ce concours les designers vont plus loin que l’utilisation de technologies existantes, ils imaginent aussi des principes physiques pas encore validés scientifiquement…. Mais on est dans une logique de design prospectif particulièrement intéressante.
Commençons par le vainqueur de la compétition : Snail, de Peter Alwin. Non, ce n’est pas un fer à repasser mais un cuiseur portatif à induction qui se fixe directement sur des contenants métalliques (casserole, mug) et adapte automatiquement la température aux aliments détectés par ses capteurs. Le tout est alimenté par une batterie haute capacité aux cristaux de sucre (hmmm… Elle reste à découvrir…)

L’idée de penser l’induction comme un élément de chauffage portable applicable sur n’importe quelle paroi d’un contenant est particulièrement judicieuse. Totalement futuriste, mais pas impensable.

Autre innovation dans le genre petit, portable et beau : la machine à laver murale Dismount Washer de Lichen Guo. Une machine à laver de la taille d’une petite valise qui se positionne sur un plot (appelé Energy stick) fixé au mur et servant d’alimentation électrique et d’interface de commande avec son écran tactile. La machine nettoie grâce à de la vapeur d’eau sous pression.
Pourquoi pouvoir détacher la partie contenant le linge du mur et se balader avec? Tout simplement parce que le designer imagine une utilisation collective (colocation par exemple) pour ne pas mélanger son linge avec les autres. Pourquoi pas, mais attention tout de même à ne pas succomber à la mode du tout portable sans vraie justification.

Pour rester dans le mural, voici la cuisine Elements : constituée de modules combinables et personnalisables aux fonctions variées, il suffit d’un mur pour se constituer une cuisine complète et peu encombrante. Un concept plutôt malin et pas irréaliste.

Enfin, grand coup de coeur pour le réfrigérateur Bio Robot de Yuriy Dmitriev. Ce réfrigérateur plat est constitué d’un gel biopolymère translucide où l’on enferme les aliments. Le gel absorbe les rayons infrarouges (source de chaleur) et les convertit en lumière, tout en bloquant les UV et l’air responsables de l’altération des aliments.

Les avantages d’un tel réfrigérateur (si ce type de gel pouvait exister) seraient nombreux :
– le réfrigérateur n’a pas de porte, tous les aliments sont directement visibles, et en prendre un ne chauffe pas les autres.
– pas de mélange d’odeurs, puisque chaque aliment a sa « bulle »,
– pas de problème de hauteur d’étagère, on place tous les aliments n’importe où sur la surface gélatineuse.

On le voit, ce concours Electrolux est un véritable concours d’idées, habillées de look innovants et esthétiques. Un vrai concours de design, non? Alors rendez-vous en 2050 pour voir si la réalité a rattrapé la créativité débridée de ces jeunes designers.