Sélectionner une page


Voici enfin (avec un peu de retard) le dernier épisode de notre dossier de l’été. Pour finir sur le sujet de l’audio multiroom, on fait le point sur les autres solutions possibles, et on vous offre un aperçu des NAS qui pourraient être parfaits pour une utilisation multimédia.
Mais avant de commencer, mettons déjà à jour le dossier puisqu’il s’est passé des choses intéressantes du côté de nos deux premiers protagonistes. D’abord, Sonos est devenu compatible avec Spotify, ce qui en fait le système audio le plus complet. Ensuite, Apple a rebaptisé Airtunes en Airplay, et supporte maintenant la vidéo. On attend de voir ce que ça donne, mais on approche de la solution parfaite s’ils mettent à jour l’application Remote et supportent des fichiers vidéos non issus d’iTunes (bon, il reste du boulot).
Rappel des épisodes précédents : dossier 1/3, dossier 2/3.


Logitech Squeezebox

[MàJ 24/08/2011] J’ai testé la solution Squeezebox, et contrairement à ce que je pensais, c’est une solution à EVITER! Pas de support DLNA, une interface poussive…
Alors, Sonos, Apple, et quoi d’autre ? Et bien le plus sérieux challenger est Logitech, avec ses Squeezebox. Ce système est très proche de ce que propose Sonos, avec de petits appareils autonomes ou à brancher sur des enceintes ou un ampli. Côté télécommande, pas d’iPod ou d’iPhone, mais une télécommande propriétaire dotée d’un écran pour l’affichage des jaquettes. On n’atteint pas l’ergonomie Apple ou Sonos, mais ça reste simple. Côté sources audio, on peut comparer à Sonos : un ordinateur, un NAS, les radios internet ou Deezer Premium pourront être diffusés par une Squeezebox.
Côté qualité audio, désolé, pas d’avis sur la question puisque Logitech n’avait pas de matériel de test pour ce dossier (bon, je les pardonne s’ils me font parvenir les Ultimate Ears que je leur ai demandé pour ajouter au comparatif d’écouteurs iPhone).

Philips Streamium

L’un des vétéran de la diffusion de musique sans fil, le streamium développé par Philips sait lui aussi chercher des radios internet et lire le contenu Upnp d’un NAS. Par contre, pour le moment, pas de compatibilité avec un service de musique illimité comme Spotify ou Deezer, et pas de belle interface de pilotage avec une télécommande permettant d’afficher les jaquettes d’album. Le système n’affiche ses sources que sur l’écran de récepteur, et les télécommandes sont basiques. Ça marche, mais on aura du mal à s’y retrouver dans une bibliothèque importante. Il faut quand même saluer la variété de l’offre, entre les micro chaînes, les stations avec haut parleurs et les petits récepteurs à raccorder à son matériel existant, il y a du choix (leur excellente chaîne SoundSphere, qui a obtenu le prix EISA du meilleur système compact 2010 est par exemple compatible).

Et quoi d’autre ?
Et bien on a à peu près fait le tour : les autres solutions qu’on peut trouver sont soit moins avancées, soit beaucoup plus chères, soit les deux.

Petit tour des NAS
On a beaucoup parlé NAS (Network Attached Storage) dans ce dossier, tout simplement parce que c’est le produit miracle qui vous permettra d’héberger toute votre bibliothèque audio/vidéo sans avoir besoin d’un PC allumé. Les PC peuvent lire et écrire sur ce disque presque comme s’il était intégré, et les appareils multimédia peuvent s’abreuver de son contenu. Si en plus vous vous en servez avec un logiciel de sauvegarde automatique, son contenu sera toujours à jour sans rien faire (et vous aurez une copie de sauvegarde de votre (vos) ordinateurs.
Alors que choisir ? Là encore, je ne ferai pas un descriptif exhaustif des NAS du marché, mais je vais me concentrer sur les modèles adaptés à un usage média. Je préconise l’usage d’un NAS à deux disques, histoire de s’en servir comme serveur multimédia, mais aussi comme sauvegarde réseau de vos ordinateurs, avec une parfaite (ou presque) fiabilité. Petit tour des produits intéressants pour un usage multimédia.

Western Digital MyBook World

Voici un NAS que j’ai longuement testé, puisque c’est le premier que j’ai acheté. C’est sûrement le plus silencieux du marché car équipé de disques éco, et refroidi de façon passive. Il se fait très discret, son serveur multimédia (Twonky) et sa compatibilité Time Machine permettant de satisfaire les besoins standards d’un domicile. Il ne montrera ses faiblesses que si vous souhaitez gérer des accès et des partages de façon avancée, ou si vous faites de nombreux accès simultanés. Son interface web est aussi un peu vieillote. Mais avec son prix contenu, pas grand chose à lui reprocher. Les disques sont facilement remplaçables, il suffit d’ouvrir le boîtier et de sortir un rack.

Lacie 2big Network 2

Testé, et presque approuvé. C’est un disque aux fonctionnalités beaucoup plus avancées que le MyBook, et cela se paie par un fonctionnement bruyant, le disque étant équipé de disques Toshiba à 7200 tr/min et d’un ventilateur, malgré une construction entièrement métallique. On dispose par contre de la possibilité de gérer des partages multiples et personnalisés et des groupes d’utilisateurs. Les disques sont placés dans des racks directement accessibles pour un remplacement simple et rapide en cas de panne. Il n’est pas vraiment plus rapide que le WD en utilisation simple, mais il m’a surpris pour sa capacité à gérer des accès simultanés sans sourciller. Gros point positif pour son interface d’administration, élégante, simple, rapide et personnalisable. Un peu cher et bruyant pour le recommander ici, et puisque LaCie ne vise pas l’usage multimédia pour ce disque, ils ont une bonne version de retard sur le serveur multimédia Twonky…

Chez LaCie, le Network Space Max est plus adapté à notre usage : il reprend l’excellente interface d’administration du 2big, les options avancées en moins, par contre il sait se faire discret, avec des disques silencieux et un refroidissement passif. Les disques sont accessibles assez simplement, mais il faudra tout de même démonter le capot du disque, ce n’est pas aussi pratique que sur le 2big, mais franchement, est-ce bien la peine de payer pour des racks pour un usage multimédia?

Dans les modèles que je n’ai pas testé, il faut noter le Buffalo LinkStation Duo qui peut être intéressant, puisque signé par un grand spécialiste du NAS.

LG de son côté propose un NAS avec blu ray, le N2B1. Vous pensez que c’est l’idéal comme NAS multimédia, histoire de partager musique, films et disques blu ray? Hélas non, ne vous attendez pas à lire des films avec le lecteur/graveur intégré, il n’est prévu que pour faire des copies d’éléments rapidement sans passer par le réseau. Personnellement, je ne vois pas trop à quoi ça peut servir, la plupart des NAS proposant une fonction de copie sur un port USB, c’est plus simple, pratique et rapide que de graver un blu ray!

Conclusion
Je clos ici ce dossier un peu technique, mais j’espère qu’il vous aura ouvert les yeux sur le fait que pour écouter sa musique numérique, il y a vraiment mieux qu’un dock iPod.
Le système Sonos a pour l’instant ma préférence : il offre une très bonne qualité de son, les récepteurs ne sont pas très variés mais il y en a pour tous les usages, l’interface est parfaite (sur iPad c’est vraiment l’idéal), et il offre une compatibilité avec Deezer Premium et Spotify, ce qui signifie que vous n’aurez plus à acheter de la musique, tout sera chez vous en streaming de qualité.
Avec Airplay, Apple va pousser l’ensemble des fabricants à sortir des produits compatibles, et cette technologie risque fort de sortir de l’ombre et de devenir l’acteur majeur du partage de musique multiroom. Hélas je ne crois pas que ce système fonctionne de façon autonome, en s’alimentant simplement du contenu d’un NAS. Un point négatif, en plus de ne pas être compatible avec un service de streaming (à moins que vous n’utilisiez Airfoil avec une fenêtre Spotify ouverte sur un ordinateur, mais la solution est loin d’être élégante et pas facilement télécommandable)
Chez Logitech et Philips, les solutions sont matures techniquement, mais manquent d’une interface vraiment bien faite, c’est dommage puisque l’interface est primordiale pour naviguer dans les énormes listes de radios internet et de musique auxquelles l’utilisateur moyen a accès aujourd’hui.
[adfever type= »product » value= »2880606″]
[adfever type= »product » value= »5730706″]
[adfever type= »product » value= »12642″]
[adfever type= »product » value= »9320348″]