Sélectionner une page


Le Champagne, c’est une institution ! Et nous sommes nombreux à lever la coupe à l’occasion.
Mais lorsqu’on goutte un bon Champagne, la fête prend une autre mesure et elle finit souvent en dégustation…..
C’est exactement ce qui nous est arrivés lors d’une soirée au cours de laquelle Marc et moi sommes restés scotchés à l’étiquette d’un Champagne Brut 1er cru de la maison Soutiran. Un régal ! Quel équilibre et quel fruité ! Une fraîcheur qui le distinguait immédiatement des consommations « grands publics » habituelles.
Alors pour diisign.com j’ai voulu aller plus loin et me lancer dans la dégustation des autres Champagnes de la gamme… (ndlr : tant de sacrifices pour nos lecteurs!)

Quelle claque ! A chaque bouteille un caractère et une signature bien particulière :
Finesse et vinosité du Brut Grand Cru
Longueur en bouche du Perle Noire qui s’accommode des mets les plus fins
Légèreté et finesse du Blanc de Blanc
Profondeur et fruité de la cuvée Rosée
La palme revenant au Millésimé qui présente une légèreté exceptionnelle en bouche par la finesse de ses bulles et un équilibre aromatique de noisettes, de pistaches ou encore d’amandes amères. Une rondeur en bouche qui me fait déguster ce Champagne avant tout comme un grand vin !

Maintenant que vous avez les yeux qui pétillent d’envie, une adresse? Là encore, Soutiran ne joue pas dans la même cour que ses confrères car ses bouteilles ne sont diffusées que par des cavistes ciblés. Ce petit jeu de recherche ne sera que plus justifié lorsque vous dégusterez ce Champagne….

Pour votre info, certaines bouteilles des Champagnes Soutiran sont même conseillées au carafage (spécialement pour les cuvées Perle Noire et Rosée) pour permettre au Champagne de livrer tout son bouquet. Pour l’astuce il faut penser à mettre la carafe au réfrigérateur avant de verser le Champagne et le laisser s’aérer un quart d’heure.
Et n’oubliez pas : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération (surtout quand c’est bon, faut déguster!!)