Sélectionner une page


Le salon Baselworld, événement phare de l’année horlogère, va bientôt fermer ses portes, et malheureusement, aucun membre de l’équipe n’a pu s’y rendre… Pour nous consoler, voici un concept parmi les plus décalés qu’on pouvait découvrir cette année.
On commence avec le sablier de Marc Newson pour Ikepod, une marque (ressuscitée en 2007) qui a pris pour habitude de bousculer les conventions, et c’est encore le cas cette année, puisque face aux montres à complications des autres maisons suisses, ce n’est ni une montre bracelet qu’Ikepod a dévoilé, ni même une pièce comportant le moindre mouvement mécanique, mais bien un « vulgaire » sablier!

Mais ce n’est pas parce qu’il s’agit d’un sablier que Marc Newson a perdu de vue les codes de l’horlogerie suisse : luxe et précision sont de la partie, puisque au lieu de sable, ce sont de parfaites nanobilles de nickel qui s’écoulent dans le goulot d’étranglement parfaitement calibré.
Il en résulte un sablier de très exactement 60 minutes, hommage au passé, mais utilisant un savoir faire de pointe.
Notez qu’une version avec des billes plaquées or est aussi disponible, si vous venez de vous rendre compte qu’il vous fallait absolument un sablier…