Sélectionner une page

Collection Radiation par NOCC
Les jeunes designers bien inspirés de NOCC, à qui l’on devait déjà des objets formés à partir d’empreintes vocales et matérialisés par prototypage rapide (photo en fin d’article), nous offrent cette année une collection conceptuelle étudiant différentes mutations d’objets du quotidien. A partir d’une chaise et d’un tabouret, ils ont imaginé les variations possibles comme s’ils avaient été exposés à des radiations nucléaires au cours de leur évolution, entre éléments ajoutés, dédoublements et allongements asymétriques. Une idée toute bête, qui comme dans la nature peut conduire à des chimères incapables de survivre (ou dans notre cas inutiles et invendables), ou au contraire à des objets offrant une fonctionnalité inédite. Découverte de deux spécimens nouveaux.
Radiation Collection NOCC
Parmi les « mutations heureuses », ils ont sélectionné une chaise dont l’un des accoudoirs allongé permet de servir de support de magazines.
Radiation Collection NOCC
L’autre mutation intéressante est le tabouret à l’assise « gonflée » permettant d’offrir un nouvel espace de rangement.
Radiation Collection NOCC

Radiation Collection NOCC
Cette démarche n’est peut être pas la plus efficace, mais si vous êtes en manque d’idée, c’est une solution efficace pour explorer de nouvelles voies…

Vases lampe empreinte vocale NOCC
Les objets formés par le son de NOCC