Sélectionner une page

Hamilton ODC X-02
Voici une nouveauté surprenante, la ODC X-02 d’Hamilton. Avec un design futuriste agréable et réellement original, Hamilton rompt avec ses productions actuelles pour proposer un produit très distinctif.
Prouesse horlogère ou simple délire esthétique ?
Amateurs en recherche de performance horlogère passez votre chemin, en effet la dernière d’Hamilton ne renferme pas de coeur mécanique mais un quartz. L’horloger réserve déjà depuis longtemps ses mouvements mécaniques aux passionnés qui recherchent avant tout un rapport qualité prix imbattable. La qualité des modèles Hamilton est reconnue et se positionne habilement entre les modèles des marques Swatch et Omega qui appartiennent au groupe Swatch au même titre que Breguet. Ces marques appliquent une politique marketing bien ficelée et proposent des montres d’une dizaine d’euros à une centaine de milliers d’euros !
Hamilton ODC X-02

Revenons au design de cette montre venue d’ailleurs ! Les cadrans présentent un poussoir en forme de valve qui permet de régler l’heure dans trois fuseaux distincts. Vues de côté, les trois couronnes ressemblent à de minuscules télescopes braqués sur les galaxies. L’affichage analogique de l’heure dans chacune des trois sections est proche du poussoir ce qui donne une impression d’apesanteur au sein de la capsule en saphir du boîtier.
Chacun des trois fuseaux horaires est mu par un mouvement quartz, lisible également par les côtés du boîtier au travers d’un verre saphir, vraiment sympa ! Côté bracelet, Hamilton fait appel au caoutchouc qui s’associe parfaitement au style futuriste du cadran noir. La montre est étanche jusqu’à 50 m, le juste nécessaire nous dirons… L’ODC X-02 Quartz impose par sa taille impressionnante mais pas par son poids. En effet le boîtier en titane PVD noir ou argent assure une certaine légèreté.
Hamilton ODC X-02

D’autres marques se lancent depuis quelques années dans des affichages originaux du temps grâce à des mouvements alambiqués mécaniques comme Urwerk et sa fameuse UR 103T pour un prix d’ami… environ 50 000 euros !!!
Urwerk UR103T
Alors pourquoi Hamilton a choisi le Quartz ? Tout simplement pour proposer un modèle très original muni d’une complication fuseau horaire pour un tarif « abordable ». Vraiment abordable ? Et bien…. vu que la montre est en édition limitée à 1000 exemplaires, ce n’est plus tellement un objet de raison. Car à 1 350 euros tout de même, c’est au coup de foudre voire à la nostalgie qu’Hamilton fait appel. Je suis sûr que cela ne vous a pas échappé mais le modèle reprend le design inspiré du modèle créé par Hamilton pour le film « 2001: L’Odyssée de l’Espace » de Stanley Kubrick (ou Kuku pour les intimes…). D’ailleurs il ne s’agit certainement pas d’un hasard mais le nom du modèle ODC pour O-dy-ssée est bien trouvé.

Pour la petite histoire, Stanley Kubrick himself, demanda en 1966 à Hamilton de créer des garde-temps pour son épopée galactique. L’équipe de designers d’Hamilton de l’époque présenta au réalisateur une montre-bracelet futuriste et une pendule de bureau. Résultat, nombre de spectateurs voulurent acheter cette montre de l’ère spatiale dès la sortie des salles obscures. Malheureusement pour eux et pour les collectionneurs, cette montre exclusive n’était pas destinée à être commercialisée avant 2005… sous le nom érotique de X-01.
Hamilton ODC X-01

La saga se poursuit aujourd’hui avec cette nouvelle édition limitée de garde-temps l’ODC X-02 et au final, le pari est gagné ! Car entre nostalgie et avant-gardisme, fiction et réalité, le coeur d’Hamilton ne balance pas !
Il bat pour la passion horlogère au présent.