Sélectionner une page

tirage de photo sur toile avec Mydesign et une Beolab 3
Comme vous le savez déjà, j’étais assez content d’une vue aérienne de Tokyo que j’avais faite depuis ma chambre d’hôtel. Histoire de prolonger un peu la contemplation de ce paysage urbain assez envoûtant, j’ai décidé de faire tirer cette vue (pas exactement la photo de l’article Tokyo by Night, mais presque, comme vous pouvez le constater) sur une toile du type toile d’artiste.
Ce service est désormais proposé par presque tous les sites de tirage de photo. Alors pourquoi Mydesign.com? Sûrement pas à cause de leur label « D&Co, le choix de Valérie Damidot » : dans le genre de sticker apte à décrédibiliser tout un travail de design et de goût, il n’y a pas mieux! J’ai d’ailleurs hésité à fuir ce site quand j’ai vu le logo de l’émission de M6. Ce qui a fait que j’ai opté pour eux est que grâce à leur promo actuelle (visiblement les promos sont très fréquentes chez eux), ils sont tout simplement les moins chers du net.
Alors voilà, on commence par traiter un peu sa photo tranquillou à la maison (ma photo me convenait assez bien telle quelle, son traitement a consisté principalement à la dérawtiser…). Je pensais profiter de l’occasion pour redimensionner mon image en 300dpi, mais vu que l’objectif était de tirer la photo en 120×80, un premier souci est vite apparu : le site mydesign ne permet d’uploader que des photos de moins de 13Mo… Bon, un petit coup d’interpolation en 150dpi et une compression JPEG très légère me font entrer dans la norme. Mais cette limitation est vraiment contraignante, sachant que du coup on ne peut pas envoyer des images en plein format en cas de tirages très grands, on doit faire confiance à mydesign pour qu’ils ne traitent pas l’image comme des barbares. Espérons qu’ils aient dans leurs cartons une nouvelle version de leur site qui acceptera les TIF de plusieurs dizaines de mégaoctets, histoire de leur envoyer des fichiers irréprochables, leur limitation à 13Mo n’étant vraiment pas très sérieuse étant donné les formats de tirage disponibles…
Quand l’image est uploadée sur leur site, un petit outil de recadrage permet de définir la zone de l’image que l’on veut tirer (par exemple si vous uploadez une photo en paysage alors que c’est un tableau en portrait que vous voulez, ou si comme moi vous envoyez une photo au format exact 10×15 et que mydesign a besoin de rogner un tout petit peu l’image pour une légère différence de format (moins de 1cm à rogner sur 1,20m quand même, donc rien de grave, mais encore une fois, ça ne fait pas pro). Un indicateur vous dit si la résolution de votre photo est suffisante pour le format choisi, utile pour ceux qui ne s’en sortent pas vraiment entre les histoires de résolution, de dpi, etc. Pour moi, l’indicateur disait « très bonne », alors tout va bien, étape suivante.
C’est l’étape de la mesquinerie : sur un tirage à 100€, mydesign vous facture en plus un euro d’upload. J’ai vérifié : si l’on choisit une des images de leur bibliothèque pour en faire un tableau, c’est pareil, le fichier vous sera facturé 1€… Bon, les sites de tirages photos nous ont habitués à de petites mesquineries dans tous les coins, comme les index payants ou autres subtilités, ici mydesign vous entube d’un euro par rapport au prix affiché, ce qui leur fait encore gagner un point dans la rubrique « ce site n’est pas pro »…
Vient le moment de payer, pas de mauvaise surprise supplémentaire, on paie bien le prix affiché+1€+les frais de port (si vous en avez, ce site ayant pour habitude de les offrir assez fréquemment, ce qui permet une économie non négligeable par rapport à beaucoup de concurrents, qui peuvent facturer jusqu’à 29€ de frais de port), ils n’ont pas encore eu l’idée de rajouter une case « frais de paiement par CB » dans l’addition, et c’est tant mieux!
Voilà, c’est fait, on est délesté d’une bonne somme d’argent, et on espère que la toile va venir avec une qualité correcte et en un seul morceau. Délai annoncé : envoi 4 à 6j après commande, c’est correct.

Pour ma part, c’est quatre jours après la commande que j’ai reçu par mail une confirmation d’envoi, ou plutôt deux jours ouvrés après, étant donné que j’avais commandé un samedi après midi. Je ne m’attendais pas à une telle rapidité. Par contre la Poste ne semble pas être habituée à traiter des colis volumineux, puisque c’est seulement cinq jours après l’envoi par mydesign que le facteur s’est présenté chez moi (bon, aller, pour être sympa avec eux on va dire 3 jours ouvrés). Dommage, en semaine à 10h, je n’étais pas chez moi. Le lendemain pas de passage, c’est donc le surlendemain 10h que j’ai reçu une lettre me disant de prendre rendez-vous avec le livreur pour que je reçoive enfin ce satané colis. Rendez-vous aujourd’hui, et après une petite inspection histoire de vérifier qu’extérieurement la toile n’a pas souffert, je réceptionne mon colis de 150x120cm : mydesign a rajouté du polystyrène dans les coins, c’est plutôt sérieux.
Je déballe enfin l’oeuvre, et au final c’est pas trop mal. Le support toile ne permet pas une définition hallucinante, le tracé n’est pas super précis, mais je ne pense pas que l’on puisse faire beaucoup mieux avec ce support et ça permet de pardonner les photos de résolution limite.
Les couleurs sont fidèles à l’original, contrastées, donc pas de souci de ce point de vue, vous n’aurez pas la surprise de recevoir un tirage flashy ou fade, ça respecte les couleurs d’un écran à peu près correctement calibré.
Comme mentionné sur leur site, les bords extrêmes de l’image sont repliés contre le cadre, ça donne du volume à la photo, mais vu que l’impression ne couvre à peu près que les deux tiers de l’épaisseur, laissant un tiers blanc, ceux qui veulent accrocher leur toile sur un mur sombre risquent d’être un peu déçus. Mais pour ceux qui comme moi ont des murs blancs, on profite d’un effet sympa sans perdre trop d’image. Notez que d’autres sites proposent d’imprimer sur le bord entier, c’est donc à vous de voir si ce détail a de l’importance.
Notez qu’il s’agit d’un cadre en bois d’environ 2cm d’épaisseur, ce n’est donc pas ce qu’il y a de plus épais, mais il offre une rigidité totalement satisfaisante. Encore une fois certains sites proposent des cadres plus épais, donc si 2cm ce n’est pas assez pour vous, il vous reste du choix.
En conclusion, Mydesign offre un service de tirage sur toile de qualité vraiment correcte pour un prix très bas sur les grands formats en comparaison avec la concurrence. C’est un excellent rapport qualité prix, mais pour les perfectionnistes le site est trop limité avec son upload limité à 13Mo, son unique qualité de toile (mypix en offre deux si je ne dit pas de bêtise), son unique épaisseur de cadre (là je ne sais plus quels sites offraient un choix plus vaste) et ses bords aux 2/3 imprimés.
En illustration de l’article vous pouvez voir à quoi ressemble ma toile, avec une Beolab 3 devant histoire de se rendre compte de la taille de la chose.