Sélectionner une page

L’e-ink, on connait tous : cette technologie permettant de faire varier l’affichage d’encre sur une feuille de papier est déjà utilisée dans certains gadgets comme les e-readers de Sony, ou d’Amazon (le Kindle). Mais, dans leur coque de plastique, on ne voyait pas trop où était la révolution, puisque le résultat était proche d’appareils dotés d’un grand écran LCD monochrome, avec un contraste supérieur.
Heureusement est arrivé le magazine Esquire (véritable institution aux Etats Unis), qui dans son édition d’octobre 2008 , pour fêter une exposition de ses couvertures au MoMa. Si vous êtes aux Etats Unis, n’hésitez pas à acheter ce magazine historique (et à m’en envoyer une copie), tiré à 100000 exemplaires, son prix n’est pas plus élevé que d’habitude grâce à la participation de Ford qui profite d’une pub e-ink sur l’intérieur de la couverture, et dans quelques années, quand votre buraliste ressemblera à un amoncellement de pubs Flash, vous vous souviendrez avec émotion de cette première fois!
A noter que la petite pile intégrée au magazine est prévue pour durer les 90 jours de commercialisation du magazine (je suis prêt à parier qu’ils seront très vite bien rares), et qu’il est recommandé de le conserver au frigo pour augmenter son autonomie… Pas sûr que ça y change grand chose!