Sélectionner une page

lgku990.jpg
Hier soir avait lieu la soirée de lancement des nouveaux forfaits illimités 3G+ de SFR les Illimythics, et entre les différents nouveaux services présentés (article à suivre) et les petits fours, j’ai pu prendre en main rapidement le nouveau téléphone mobile de LG, digne successeur du Prada puisqu’il en reprend les principaux attributs (style, grand écran tactile avec interface pilotable du doigt…) sans afficher la marque du couturier italien, mais en ajoutant dans son dos un appareil photo digne de ce nom : capteur 5MPix, optique Schneider Kreuznach, autofocus et véritable flash au Xénon.
Et bien ce mobile est vraiment intéressant, son interface s’est un peu améliorée depuis le Prada, on le sent plus réactif (même si tout n’est pas instantané), et disposer d’un appareil photo de cette qualité sur un téléphone est un vrai plus.
Par contre petite déception sur ce dernier point (mais il faut relativiser, les conditions d’utilisation d’hier soir étaient particulièrement mauvaise : essayer un APN dans la pénombre est un test vraiment sévère) : en faible lumière (puisque je n’ai pas pu le tester dans d’autres conditions), l’autofocus met vraiment beaucoup de temps à accrocher sa cible, et les photographies sont de qualité vraiment moyenne, sans que le flash ne soit d’une très grande aide, sa portée étant assez limitée même s’il s’agit d’une véritable ampoule au Xénon et pas de LED. Dans les mêmes conditions (exécrables, on le redit), le nouveau Nokia N95 8Gb s’en sortait mieux.
Enfin, concernant l’interface, maintenant que je suis presque devenu un habitué de l’iPhone, on reste toujours un peu sur sa faim avec ce LG : ce n’est pas vraiment plus lent, c’est juste que l’écran semble un peu moins qualitatif, et qu’il n’y a pas tous ces petits plus qui rendent la navigation totalement fluide (les transitions de l’iPhone ne servent à rien, mais elles changent considérablement la perception de l’interface : on est bien face à un téléphone du 21ème siècle, les différents écrans sont introduits à nos yeux par de subtiles transitions graphiques plutôt que d’apparaître brutalement. La même chose se passe en comparant Windows XP à Vista, la sensation de fluidité qu’apporte ces transitions est un réel point positif).
On attend de pouvoir mieux tester ce téléphone (très prochainement on l’espère) pour donner un avis définitif, mais on peut déjà dire qu’il apparait comme un bon téléphone en gardant les aspects positifs du Prada et en corrigeant quelques défauts. Le positionnement produit est bien trouvé, en tant que téléphone appareil photo, il ne concurrence pas l’iPhone qui lui est plutôt un iPod qui fait téléphone, mais se place plutôt sur les terres du Nokia N95, avec un peu plus de style (à vous de vous faire votre avis sur ce point), un peu moins de fonctions, et un prix un peu plus abordable (49€ avec un forfait Illimythics).
Pour finir de vous faire saliver, une petite vidéo de la bête testée par Phone Arena :