[test] Nokia Lumia 920 : Windows Phone reste dans la course


Alors que l’iPhone 5 et le Galaxy S3 se disputent la place du smartphone le plus vendu, Microsoft essaie de se faire une place avec le tout dernier windows phone 8, et l’un des premiers appareils disponibles avec ce système d’exploitation est le Lumia 920 de Nokia.
Test des deux nouveautés (le Lumia et windows Phone 8).

Design
Le Lumia 800 était clairement le smartphone le plus réussi du début d’année en ce qui concerne son design : les arrondis tombaient bien sous la main, l’écran disposait d’un incroyable niveau de noir (et du coup d’un excellent contraste apparent), la coque, bien qu’en plastique, était solide, bien finie, et donnait une grande résistance aux chutes à ce smartphone… Un quasi sans faute.

Difficile pour le Lumia 920 de faire mieux, alors Nokia a simplement fait pareil, en plus grand. En plus épais aussi hélas, du coup ce Lumia a l’air d’avoir une génération de retard. Mais il fallait une certaine épaisseur pour loger un stabilisateur optique pour l’appareil photo…
Pour le reste de l’esthétique, Nokia a repris tous les codes du Lumia 800, on conserve donc les arrondis bien placés, la vitre qui donne un superbe contraste à un écran désormais beaucoup plus grand (4,5 pouces en 1280×768), et le choix de couleurs flashy (bleu, rouge, jaune, ou plus classiquement blanc et noir). Même le bouton d’allumage est toujours aussi mal placé (sous le pouce), alors qu’il serait tellement mieux au sommet du téléphone, pour éviter les (trop fréquentes) mauvaises manipulations. Sauf que désormais la coque est en finition brillante (dommage, je préférais le mat).

Performances
Le Lumia 920 est avant tout un Nokia, donc au niveau accroche réseau, réception ou qualité du son en téléphone, il n’y a rien à dire. Côté performances, passez votre chemin : impossible avec les applications fournies et celles que j’ai essayé sur le Store de faire saccader l’engin. Windows Phone semble être bien optimisé, et le matériel adapté.
Côté appareil photo, le Lumia 920 est incroyable en basse lumière. Il suffit d’une petite source lumineuse dans une pièce pour arriver à faire correctement la mise au point et faire des photos détaillées, sans trop de bruit, et avec une balance des blancs juste. Si votre smartphone est dédié à prendre des photos de vos soirées les plus folles, le Lumia 920 écrase toute concurrence, iphone 5 compris. Notons que le stabilisateur fait bien son œuvre et que des photos prises sur le vif dans des conditions qui auraient pu créer un léger flou de bougé son ici nettes.
Quand les conditions lumineuses sont bonnes, le Lumia 920 perd son avantage, on remarque que sont optique est moins précise que celle de l’iPhone 5 quand on s’éloigne du centre de l’image.

Côté applications, Nokia propose quelques exclusivités vraiment pratiques, dont voici mes préférées : un système de guidage complet et efficace avec cartographie intégrée (pas besoin d’être connecté si vous avez pensé à télécharger les cartes du pays que vous traversez, pratique pour éviter le roaming), une appli pour vous guider dans les transports de dizaines de villes du monde entier qui ne fait pas d’erreur (à Paris et Strasbourg en tout cas), et une application du type « Dismoioù » ou « Around me » vous listant les lieux intéressants à proximité, dotée d’une très ludique vue paysage en réalité augmentée. Bien, mais j’ai eu quelques mauvaises surprises avec des lieux fermés depuis longtemps qui apparaissaient dans l’application.

Côté applications disponibles sur le Microsoft Store, j’ai enfin trouvé à peu près toutes mes applications habituelles des autres plateformes, ouf! Il est donc devenu clairement envisageable de « faire le saut » vers Windows Phone si vous aviez une petite panoplie d’applications… Mais si vous aviez beaucoup d’applications payantes, il faudra évidemment les racheter.
Enfin, au niveau de Windows Phone 8, on aura immédiatement remarqué que désormais, les « tuiles » de la page d’accueil sont disponibles en 3 tailles, et c’est vraiment pratique quand ces tuiles sont actives. Chaque tuile peut être un raccourci vers une application complète (l’application Météo par exemple), ou vers un élément de cette application (la météo d’une ville précise). Plus dynamique que sur iOS, moins fouilli que les widgets Android, Microsoft a trouvé une formule vraiment gagnante.

Par contre, on ne peut toujours pas trier ses applications dans des dossiers, la liste de toutes les applications reste une bête liste alphabétique.
Microsoft a pris le virage du cloud (du nuage, ou du Claude, comme vous voudrez) dans cette mouture de son OS mobile, et c’est un vrai plaisir de pouvoir ouvrir, et éditer, grâce à une version complète d’Office (de série) les documents Word, Excel ou Powerpoint stockés sur un SkyDrive.
Enfin, les parents risquent d’applaudir des deux mains le mode « Monde des Enfants » de Windows Phone, qui, une fois activé, ne donne accès à l’enfant (via un simple glissement de l’écran de veille) qu’à une sélection limitée d’applications, services et contenus (personnalisable, évidemment), le reste étant accessible normalement pour l’adulte mais avec une saisie de mot de passe (vous l’aurez compris, pas la peine de toucher à quoi que ce soit avant de prêter son smartphone à sa progéniture, il suffit d’avoir configuré le Monde des Enfants).

Conclusion
Avec un design réussi (même si on l’aurait aimé plus fin et plus léger), une finition soignée, des performances élevées et un capteur photo incroyable en basse lumière, le Lumia 920 est un smartphone bien né.
Ajoutez à cela un Windows Phone 8 qui rattrape son retard sur iOS et Android, tout en offrant une interface à la fois pratique et vraiment différente, et vous aurez au final un résultat qui pourrait bien vous faire basculer pour le 3ème système d’exploitation, si vous êtes un peu lassé du votre.
Seule ombre au tableau du couple Lumia 920/Windows Phone 8 : ce qu’il fait de mieux, il le fait aussi bien que ses concurrents (à part les photos en basse lumière ou il est inégalé), pour un prix similaire. Dommage que Nokia et Microsoft ne font que rattraper une course à l’innovation qui commence à s’essouffler (entre Apple et Samsung+Google), sans trouver de fonctionnalité permettant de se placer en vrai leader (à part peut-être le Monde des Enfants qui risque d’attirer bien des parents, ou Xbox Smart Glass à l’avenir, quand la fonction sera pleinement exploitée par des jeux).

Les + :
+ design
+ finition
+ performances
+ appareil photo stabilisé optiquement
+ le meilleur photophone en basse lumière
+ applications disponibles qui arrivent enfin au niveau des autres OS

Les – :
- épaisseur
- Bouton de veille mal placé
- finition brillante (mais c’est personnel)
- poids
- pas le meilleur photophone en conditions photo « normales »
- la reconnaissance vocale offre encore moins de fonctions que Siri…

3 Commentaires

  1. Les photos comparatives Nokia vs Iphone3 pour la taille et vs Iphone4 pour l’épaisseur sont-elles vraiment nécessaires, sachant qu’il est en face du 5 qui lui est plus long que le 3 et bien moins épais que le 4!

  2. Toutes les photos sont sur base d’un iPhone 4, la photo de face aussi.
    Effectivement le Lumia est plutôt en face de l’iPhone 5, mais je n’en avais pas sous la main pendant ce test, et je me suis dit que ces photos avaient tout de même un intérêt, pour les acheteurs potentiels de Lumia possédant actuellement un iPhone 4/4S.

  3. Le bouton de veille mal placé est aussi une question de point de vue. Au contraire, je le trouve parfaitement placé (sous le pouce de la main droite ou l’index de la main gauche)

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>