Sélectionner une page

BMW i Vision Circular concept Munich 2021
Concilier luxe et économie circulaire… Vaste programme, d’autant plus pour une automobile de 4 mètres de long, un segment où il n’existe pas vraiment d’offre qu’on pourrait qualifier de « luxe ». Le BMW i Vision Circular est sensé être une vision de la BMW à vocation urbaine de 2040, avec un objectif clair pour la marque : « devenir le constructeur le plus durable du monde dans le domaine de la mobilité Premium ». Exercice de style difficile!

BMW i Vision Circular concept Munich 2021
BMW et le véhicule électrique de 4 mètres, aujourd’hui, c’est la i3. Et si cette BMW au look sympathique a déjà du mal à plaire (personnellement je l’adore), cette fois-ci les designers maison sont allés encore plus loin et ne semblent plus chercher le consensus stylistique avec un look particulièrement en rupture : les traditionnels « haricots » (qui ne servent plus de prise d’air, électrique oblige) prennent désormais toute la face avant en englobant les phares, le tout avec un motif de lignes géométriques repris un peu partout sur le véhicule. Le capot est inexistant ou presque, avec une grosse nervure en prolongement des naseaux. Le gouffre avec les codes actuels de BMW est tel qu’on a plus l’impression de se trouver face à un concept sorti d’un étudiant en école de design qu’une production officielle de la marque bavaroise.
Mais comme la i3 en son temps, il y a une vraie volonté de profiter de la plateforme électrique pour proposer une architecture nouvelle qui s’affranchit des codes centenaires : plus besoin de capot et de calandre avec une électrique, profitons-en pour faire grandir les habitacles! C’est un peu le retour du monospace, mais sous une nouvelle forme… Et dans un autre genre, les nouvelles Mercedes EQE et EQS montrent la voie avec des capots raccourcis.
BMW i Vision Circular concept Munich 2021
Le i Vision Circular est un démonstrateur de ce que l’on peut faire pour réduire l’empreinte carbone de la fabrication d’une voiture : quasiment 100% de matériaux recyclés, pas de peinture (remplacée par de l’anodisation ou du traitement thermique), pas de cuir, pas de chrome, pas de colle (mais un système de fixation démontable pour prendre en compte la fin de vie), moins de pièces… Jusqu’aux logos qui perdent leur matérialité : gravé à l’avant et intégré dans la signature lumineuse des feux à l’arrière.
BMW i Vision Circular concept Munich 2021
A l’intérieur, c’est l’espace et la lumière qui règnent : pas de console centrale, des piètements de sièges très aériens, et un traitement lumineux un peu psychédélique et kitsch pour rappeler qu’il ne s’agit que d’un concept car… Car c’est bien là le problème : on parle de 2040 pour ce concept, ce qui veut dire qu’il n’y a pas grand chose dans les cartons pour un remplacement de la i3 dont la fin de commercialisation a été reportée à 2024, date à laquelle l’engin fêtera ses 11 ans!
BMW i Vision Circular concept Munich 2021