Sélectionner une page


Il m’arrive de recevoir des surprises dans ma boîte aux lettres… Cette fois-ci c’est le livre Strange Art aux éditions Larousse qui s’est retrouvé chez moi. Petit compte rendu après avoir parcouru ce livre d’art présentant le street art sous toutes ses facettes.

Strange Art se veut un beau livre regroupant des créations street art partout dans le monde. L’ouvrage présente toute la diversité de la discipline, entre graf, pochoir, sculpture, collage, voire oeuvres plus éphémères à la craie… Pas de limite artistique, pas de limite géographique, pas de limite thématique, Strange Art est une sorte de fenêtre qui ouvre sur les infinies variations d’un art que l’on résume trop souvent au grafiti.

Mais à ne pas vouloir se limiter, le livre ne fait qu’effleurer la surface de l’art urbain. Trop souvent les oeuvres n’ont pas de titre ou sont anonymes, il n’y a jamais de petite présentation d’artistes star ou d’oeuvres majeures pour en comprendre la démarche. Au final, on n’est pas plus guidé dans Strange Art que si l’on flanait dans une ville pleine d’oeuvres, et c’est bien dommage. En raison de ce manque de profondeur, je ne peux pas conseiller ce livre pour une autre cible que les enfants, qui s’émerveilleront des possibilités artistiques et sortiront sûrement inspirés. Un premier beau livre peut-être, pas vraiment un livre pour grand amateur d’art.