Sélectionner une page

Test Hue bridge 2.0 HomeKit
Acheté au lancement de l’offre promotionnelle (20€ offerts), j’ai pu vivre avec la nouvelle version du cœur de mon système Hue pendant quelques mois. Voilà ce que j’en pense.

Test Hue bridge 2.0 HomeKit
Design
Vous croyez que tout change parce qu’on passe d’un rond à un carré ? Pas du tout, le bridge (ou pont, comme vous voudrez) nouvelle version est finalement identique : 3 voyants pour signaler que tout va bien (ou pas), et un gros bouton rond/voyant au milieu pour appairer des applis et faire les manipulations indispensables. Une prise secteur, une prise réseau, et c’est tout. Reste une finition d’apparence un peu plus sérieuse que la première génération : le plastique au toucher doux semble plus épais (mais c’est peut-être juste une impression).
Test Hue bridge 2.0 HomeKit
Transition
Philips a bien pensé à gérer la transition de l’ancien pont vers le nouveau, et si vous suivez le guide (c’est-à-dire le pas à pas sur l’application Hue), vous devriez vous en sortir en moins de 10 minutes. Une fois les quelques manipulations effectuées sous la forme d’un pas à pas très simple (il suffit par exemple de scanner la référence du pont avec l’appareil photo de son mobile au lieu de la taper), vous vous retrouvez avec un nouveau pont qui connait déjà toutes les lampes et les scènes de votre installation.

Performances
Il n’y a qu’une seule et unique différence entre Hue et Hue 2.0 pour le moment : la possibilité de commander votre éclairage à la voix via Siri. Quand ça marche, c’est bluffant. Mais les commandes vocales sont assez pauvres (vous ne pouvez par exemple pas demander d’allumer une lampe dans une certaine couleur) et Siri aura souvent du mal à comprendre des ordres pourtant simples.
Il faut noter que la configuration des lampes par pièce est encore impossible avec l’application Hue, et qu’il faut passer par l’application elgato Eve pour définir des zones et des pièces… Bizarre. Mais une fois que cela est fait, vous pouvez demander à Siri « éteins les lumières de la chambre à coucher ». C’est un peu futuriste, mais aussi pratique car plus rapide que de passer par l’application Hue et de baisser chaque lampe de ladite pièce.
Au bout de quelques semaines pourtant, je parle moins à mon installation de lampes… Preuve que Siri n’est pas encore la solution à tout. J’utilise toujours autant mes interrupteurs sans pile/sans fil Hue Tap. Un bon vieux bouton finalement, c’est pas trop mal ! A vous alors de voir si Siri vous sera indispensable pour faire le pas, mais à l’heure actuelle, changer de pont est loin d’être indispensable.
Test Hue bridge 2.0 HomeKit
Conclusion
Si vous êtes équipé Apple et que vous arrivez à faire la transition vers le nouveau pont pour un coût très réduit, vous pouvez y aller… Mais il faut être assez fan de Siri. Par contre, si vous êtes Android ou qu’il vous en coûterait pas mal de changer de pont, vous pouvez oublier cette version pour le moment, avec un peu de chance il y aura une grosse promotion pour vous dans quelques temps, et d’ici là le système saura comprendre plus de choses… Mais en l’état, une seule conclusion s’impose : ce pont, vous pouvez vous en passer!