Sélectionner une page

Louisa Gagliardi Pullman Wallpaper
Parmi les marques haut de gamme du groupe Accor, Pullman est la moins bien connue car l’une des plus récentes à avoir été réutilisée. Les hôtels et resorts Pullman mélangent habilement les aspects business avec une touche de fun, histoire par exemple de poursuivre un business trip par un séjour en famille. Pour faire prendre cette mayonnaise, il faut un liant, et le liant qu’a choisi Accor pour Pullman, c’est l’art. Petit tour par le Pullman London St Pancras pour plonger dans cette stratégie.

Pullman London Saint Pancras
Commençons par l’hôtel : à deux pas de la gare de St Pancras où s’arrêtent les Eurostars, face à la British Library, et à 5 minutes du hub de métro de King’s Cross, le Pullman a une position intéressante, que ce soit pour un voyage à Londres permettant de découvrir le quartier de King’s Cross, ou un business trip, puisque les sièges d’entreprises et de startup sont nombreux dans ce coin de Londres en plein renouveau (la preuve, Google est en train de préparer la construction de son siège anglais ici).
Lobby monumental et restaurant gastronomique « Golden Arrow » au rez de chaussée : les choses commencent bien. Les chambres sont hyper spacieuses (j’ai testé une Deluxe Room), la vue sur Londres est splendide (11ème étage pour moi), le lit à la fois immense et ultra confortable, les produits C.O. Bigelow Apothecaries pour la salle de bains… Il ne leur manque qu’une baignoire pour être parfaites.


Dans les couloirs, on note le petit « twist » spécifique Pullman, avec en ce mois de septembre un accrochage de photographies de du mythique photographe « rock » Richard Bellia (photos de scène, d’artistes, de festivals…) Il y a déjà un vrai parti pris.
Mais l’événement du mois, c’est la collaboration de Pullman avec la marque internationale Wallpaper*, qui en bientôt dix ans est devenue bien plus que le magazine que l’on connait. La chaîne hoteliere et le magazine ont monté une résidence d’artiste qui a permis à l’artiste et illustratrice Louisa Gagliardi de séjourner une semaine dans la plus belle suite du Pullman. Pas pour se reposer, dommage pour elle, mais pour créer.
Louisa Gagliardi Pullman Wallpaper
Et Louisa est finalement restée à 100% dans le thème de l’hôtel, en produisant des oeuvres monumentales inspirées de ce qu’elle voyait dans le Pullman St Pancras. Les oeuvres ont un rendu cinématique (Louisa ajoute un grain à ses créations, leur donnant un aspect très un peu analogique) avec une palette de couleurs originale, assez sombre et froide, qui contraste avec les motifs finalement très grand public, faisant sortir les créations d’un contexte décoratif et les inscrivant dans une vraie démarche artistique. On applaudit le travail sur les petits objets offerts, comme le sublime kit de couture ou les pantoufles monumentales : à cette échelle, les petits objets glanés dans les hôtels prennent une importance surréaliste. Saluons encore les collages pleins de second degré entre homard géant et salle de restaurant, ou le diamant qui écrase par ses dimensions la meeting room de l’hôtel…

Le challenge lancé par Pullman et Wallpaper* pour cette résidence d’artiste se conclut en une belle réussite, et on espère que les toiles réalisées par Louisa vont parcourir le monde d’un Pullman à l’autre, chose qui semblait se mettre en place durant mon séjour au Pullman.