Sélectionner une page

beepings Zen Indiegogo trackeur GPS autonome
Dans le monde merveilleux des trackeurs « GPS », y a soit la version hors de prix à placer dans les voitures de luxe, soit la version low cost qui n’a rien d’un GPS puisque c’est un module bluetooth qui pour être retrouvé utilise les bonnes âmes passant à proximité avec la bonne application sur leur mobile… Peu efficace.
Il y a désormais (enfin si leur campagne de crowdfunding leur permet d’y arriver) une troisième solution, qui utilise vraiment un GPS tout en étant novateur et très bien pensé : le Zen de Beepings.


Premier point fort du Zen : la taille, puisqu’avec 57x27x15mm, c’est ce qui se fait de plus compact en trackeur GPS autonome. Malgré ses dimensions, il est costaud puisque certifié IP67 (étanche).
Second et énorme point fort : l’autonomie. Ses concepteurs annoncent que ce petit gadget doit pouvoir tenir un an sur batterie. Plutôt pratique, parce qu’un trackeur qu’on doit toujours recharger, c’est un trackeur qui sera à plat le jour où on aura vraiment besoin de lui. Pas de magie noire derrière ce chiffre, mais l’utilisation du protocole SigFox, réseau ultra basse consommation (et faible débit, mais c’est suffisant) pensé pour l’internet des objets et qui commence à se développer mondialement (et à équiper différents produits plutôt malins). Pour le recharger, un simple port micro USB est présent (on aurait apprécié un USB type C pour le côté future-proof).
Beepings Zen trackeur GPS autonome
Et dernier point fort : le prix. 175€ à terme, et même 107€ en ce moment si vous participez à la campagne de financement Indiegogo. Très abordable, surtout si ça permet de ne pas perdre un animal qui vous est cher ou un objet hors de prix (vélo ou voiture par exemple).

Il reste une limite à garder en mémoire : étant donné que le Zen utilise le protocole SigFox, il est certes très autonome, mais il a un inconvénient lié : le protocole se limite à 140 messages par objet et par jour. Oubliez donc le tracking GPS temps réel. Avouons tout de même que cette limitation ne devrait pas être majeure pour la majorité des usages (on n’utilise pas ce genre de trackeurs pour suivre son parcours à vélo mais pour trouver la position d’un objet à un instant T). La limitation géographique de SigFox (tous les pays du monde ne sont pas couverts, en particulier les pays où se retrouvent la majorité des voitures volées…) devrait elle s’amenuiser au fur et à mesure du déploiement de ce réseau.

Autre défaut de ce trackeur d’un nouveau genre : il faudra un abonnement pour le faire fonctionner, à terme. Mais d’après les prix annoncés sur Indiegogo, Beepings semble avoir des besoins modestes : 29,90€ par an, pas mal quand on sait que les produits concurrents, basés sur un système GSM, ne peuvent pas rivaliser.
Reste une inconnue : En lisant le texte de présentation sur Indiegogo, il semblerait que les contributeurs au lancement soient exonérés à vie d’abonnement, ce qui serait un vrai bon plan. Mais c’est à confirmer puisqu’on parle d’abonnement dans les offres possibles… Une contradiction sur la même page produit, qui pour moi explique la progression un peu lente de la campagne de financement : les créateurs devraient bien préciser ce point.
Reste un détail qui a son importance : il ne reste que 4 jours pour financer la campagne Indiegogo, qui en est à 52%…
Beepings Zen Trackeur GPS autonome