Sélectionner une page

Essai mercedes GLA
Après le lancement réussi de la nouvelle classe A l’année dernière, la déclinaison crossover baptisé GLA fait son apparition.
Nous avons pris son volant pour savoir ce qui se cache derrière son look de baroudeur. En route !

Design extérieur
A première vue le GLA est une classe A simplement surélevée. Mais rapidement on constate que le SUV de Mercedes ne partage aucune cote avec sa jeune sœur ! La forme des feux avant est plus volumineuse et enveloppe une calandre plus proéminente que la berline. Les feux arrières sont eux aussi plus larges et séparés d’un jonc chromé qui court le long de la malle arrière.
Les bas de caisse spécifiques et les boucliers avants et arrières se sont parés de protections en aluminium satiné du meilleur effet. Des barres de toit viennent renforcer l’image utilitaire du véhicule. Les grandes roues et les magnifiques jantes de 19 pouces du modèle de notre essai rappellent la signification sportive du S de SUV.

Pour finir sur sa plastique, les nervures des flans suggèrent le dynamisme et la robustesse inhérents aux 4×4 modernes. Mercedes remplit son contrat et le GLA a belle allure. Vous l’aurez compris ce GLA est une réussite stylistique et sa prise de hauteur sur la classe A contribue à rendre sa ligne générale plus équilibrée et homogène.

Design intérieur
Une fois à bord, cette fois ci on son retrouve vraiment dans une classe A. N’y voyez aucune critique, c’est bien fini, les ajustements sont irréprochables, les matériaux sont flatteurs et le bien être assuré. Seule remarque, l’intégration du GPS dont l’effet de suspension aurait été réussi si les bordures de l’écran avaient été beaucoup moins larges.
Essai Mercedes GLA 250
Concernant la sécurité, la réputation de la marque stuttgartoise n’est plus à faire. D’ailleurs, des systèmes novateurs comme la détection de somnolence ou encore l’avertissement des risques de collision sont disponibles en série sur les finitions de base ! Sur autoroute le régulateur de vitesse actif fait merveille et gère tout seul les accélérations et décélérations, jusqu’à l’arrêt complet.
Pour les équipements de confort, il ne semble y avoir qu’une seule limite : votre portefeuille ! Vous pouvez opter en option pour une climatisation autonome programmable à distance (si vous ne supportez pas de vous installer dans une voiture surchauffée au soleil l’été ou bien si vous voulez qu’elle vous accueille au chaud en hiver) ou encore vous laisser tenter par le système de sonorisation Harman Kardon et ses 12 haut-parleurs.
Quant aux sièges, ils sont confortables et la position de conduite en hauteur est appréciable. Passons d’ailleurs à l’essai dynamique.
P1090139

Comportement routier
Notre modèle d’essai était le 250 essence 4Matic équipé de la boîte 7 vitesses.
Fort de 211ch, les accélérations sont efficaces mais restent feutrées (le GLA affichant tout de même 1505kg sur la balance). La douceur est de mise et la souplesse du moteur rappelle celle des 6 cylindres d’autres modèles prestigieux de la marque. Car ici il s’agit bien de 4 cylindres et le GLA ne vous laissera d’ailleurs le choix qu’entre 4 motorisations 4 cylindres (2 diesels et et 2 essences) en attendant la version survitaminée AMG.


Le comportement routier est rigoureux et la hauteur accentuée du modèle ne provoque pas de roulis en virage. La direction est précise et souple, elle devient plus consistante avec la vitesse. En clair c’est du sérieux. La où on n’attendait pas le GLA à ce niveau, c’est en tout chemin. Nous pensions qu’il avait été pensé comme un SUV des villes avec beaucoup de gueule mais pas beaucoup d’aptitude au tout chemin. Erreur, il nous a bluffé ! En 4 roues motrices la boîte de vitesses gère tout et ça devient un jeu d’enfant de franchir les obstacles des sentiers battus. Quelle joie de rouler dans la boue sans se soucier de la motricité, en profitant du son mélodieux du moteur et dans le confort d’une berline ! Gé-ni-al ! Chaussé de pneu neige, vos trajets en station ne seront qu’une formalité.

Conclusion
Cette GLA est une synthèse parfaite de l’automobile moderne. Pratique, elle sait conserver une ligne dynamique et élégante. Compacte, elle sait accueillir ses passagers confortablement. Routière, elle sait arpenter les chemins de campagne ou de montagne… Mais ces qualités se payent au prix fort : 47 450€ pour notre modèle d’essai. Le prix d’appel se situe lui plus raisonnablement à 30 400€ mais comment ne pas céder aux si nombreuses options alléchantes…