Sélectionner une page

renault-twingo-2014
C’est donc en terrain de jeu helvétique que les constructeurs français ont décidé de se battre sur le thème de la citadine. Renault a ouvert le bal en dévoilant sa nouvelle Twingo. Loin du ratage de la Twingo 2, cette puce des villes reprend de la personnalité avec un style extérieur particulièrement attractif avec une touche de rétro héritée de la… Renault 5 (certains lui trouveront un peu trop de ressemblance de profil avec une Fiat 500). Mais c’est sous sa robe que la révolution est en marche, puisque Renault a travaillé avec les ingénieurs de Smart (les futures Smart à 2 et 4 places seront basées sur la même plateforme), par conséquent, le moteur se retrouve à l’arrière, ce qui en fait une petite propulsion des villes (qu’on a hâte de pouvoir piloter en version vitaminée…) avec tous les avantages que cela comporte (rapport habitabilité/encombrement, rayon de braquage ultra serré…)

renault-twingo-2014-intérieur
A l’intérieur, on retrouve le côté joyeux et coloré qui manquait tellement dans la précédente génération, ainsi qu’une touche d’originalité avec la possibilité de détacher une boîte à gants amovible (sur certaines versions) ou des rangements sous les sièges.
renault-twingo-2014
citro-n-c1-swiss-me-concept-2014-05-11106020yurxz
Chez PSA, c’est toujours avec Toyota et son Aygo que les nouvelles 108 et C1 partagent leurs pièces. Mais contrairement à la génération précédente, les designers ont fait tout leur possible pour différencier au maximum les deux citadines : au classicisme sage de la 108 s’oppose une C1 très moderne, avec les fameux feux à LED en sourcils. A l’arrière, les différences sont plus subtiles, mais Peugeot arrive à apporter sa « griffe » en signature optique grâce aux guides de lumière des feux, de forme carrée sur les deux jumelles…
Peugeot 108
De son côté, Toyota a choisi un look anguleux avec une calandre que je trouve particulièrement laide, barrée d’une grande croix dans un ton contrastant, sur laquelle se posent les différents éléments (phares, DRL à LED…). A l’arrière, c’est plus conventionnel, mais aussi plus différencié par rapport aux cousines françaises, avec des feux verticaux polygaunaux qui courent sur la vitre arrière.
toyota-aygo-2-11110052erylg
toyota-aygo-4-11110054kzkdr
Attardons-nous vite fait sur les intérieurs de la triplette franco japonaise : c’est là où le bât blesse, puisqu’en pus d’être identiques, ces intérieurs sont d’une banalité et d’une tristesse affligeante. D’accord, c’est toujours mieux que ce qu’on avait avec les versions sorties il y a déjà 9 ans, mais c’est loin d’être très sexy face à ce à quoi nous ont désormais habitués les constructeurs de puces des villes, Fiat 500 en tête, et bientôt nouvelle Twingo. En fait, avec son combiné doté d’une seule aiguille au centre de laquelle est placé un petit écran, et sa console en plastique brillant (de couleur selon les personnalisations), l’ambiance me fait tristement penser à ma bonne vieille Ion…
toyota-aygo intérieur 2014
Grâce à ses arguments techniques et esthétiques, la Twingo risque donc fort de marquer quelques points et de ravir la première place des ventes, comme elle en a pris l’habitude. Mais ça se paie au prix fort puisque la Twingo monte en gamme et débute à 10000€, alors que ses concurrentes devraient être beaucoup plus abordables. Résultat du match dans quelques mois, d’ici là, on attend la version RS de la Twingo!
108 Peugeot 2014

citroen c1

Citroen-C1

citro-n-c1-swiss-me-concept-2014-03-11106018ofeei

636|424|13f801668a6a531b83ab5fc6

renault-twingo-2014-11095310whtry

renault-twingo-2014-11095342ducjp