Sélectionner une page


On pensait qu’on avait fait le tour, que les gyroscopes avaient envahi tous les gadgets qu’ils pouvaient envahir… Mais c’était sans compter le domaine du bricolage! Rien de plus simple qu’une visseuse sans fil : un bouton pour la faire fonctionner, et un bouton pour choisir le sens. Black & Decker trouvait que c’était encore trop et à décidé de supprimer au moins 50% des boutons de sa dernière visseuse (si vous suivez, ça fait un bouton, voire plus), la Gyrodriver.


Remplacé par un accéléromètre, c’est la traditionnelle gâchette de sélection du sens qui disparaît. Il suffit alors s’incliner légèrement la visseuse dans un sens ou dans l’autre pour visser ou dévisser. Malin et pratique, j’ai eu l’occasion de m’entraîner avec un prototype déjà bien fiable à l’époque, donc pas de souci ergonomique : on appuie en inclinant du bon côté, et c’est parti!
Quand j’annonce que Black & Decker avait supprimé un peu plus de boutons, c’est parce qu’en plus, selon l’inclinaison de l’engin (entre 0 et 30°), il est possible de régler la vitesse de vissage/dévissage. Malin. Ca ne va pas révolutionner le monde du bricolage, mais ça le fait évoluer dans le bon sens.
La Gyrodriver ne devrait poser de problème qu’aux étourdis qui ne savent pas dans quel sens visser ou dévisser…