Sélectionner une page


On ne peut parler d’IFA sans parler de Loewe, qui joue sur ses terres avec chaque fois un stand immense et plein de surprises. Pas de concept TV exposées cette année (mais cachées et réservées aux invités sélectionnés, vous allez les voir en fin d’article), mais un renouvellement de la gamme Individual qui lui redonne du sex appeal aussi bien technologique que visuel, ainsi qu’une nouvelle itération du haut de gamme reference qui joue la débauche de luxe et de personnalisation.


On commence par l’Individual : plus fine, disponible dans de nouveaux coloris, mise à jour technologiquement, la TV qui a lancé le concept de téléviseur à la carte n’a jamais été aussi attirante.
Loewe n’a pas seulement travaillé l’apparence de sa gamme phare, les ingénieurs allemands se sont penchés sur l’essentiel : rafraîchir la partie technique avec tout ce qu’il faut aujourd’hui (3D active -hélas-, triple tuner numérique, compatibilité DLNA, HbbTV, disque dur de 750 Go… Et même un futur décodeur câble au format CI+développé en collaboration avec Numericable), tout en repensant l’interface, avec une nouvelle page d’accueil personnalisable regroupant tous vos favoris, que ce soit des chaînes de TV, des sites internet, des webradios, ou même une archaïque page télétexte (Loewe est allemand, et en Allemagne le télétexte est largement plus utilisé que chez nous, c’est un peu leur Minitel à eux)! Une nouvelle télécommande simplifiée est aussi disponible en option, on regrettera son dos plastique, alors que la face avant est en aluminium.


Le Reference, lui, change complètement de look : il devient carré avec une grande part sous l’écran occupée par l’enceinte. Avec cette nouvelle robe, Reference risque de faire penser à la série Beovision 5/9/10 de Bang & Olufsen, mais Loewe, avec un style cubique et surtout un traitement totalement à la carte évite de faire penser à un plagiat et va encore plus loin dans la personnalisation, puisqu’avec le nouveau Reference, à peu près tout est possible, même le mauvais goût!

En effet, vous pourrez choisir les matériaux et la couleur du cadre (vous voulez du marbre de Carrare, de l’or, du bois? Pas de souci!), mais aussi le tissu du haut parleur dans un très vaste catalogue (ou plutôt deux catalogue, celui des couleurs de tissu acoustique standard, et le second avec les tissus spéciaux), mais aussi choisir n’importe quel tissu, tant qu’il couvre assez les hauts parleurs sans modifier leur acoustique, grâce à une étude personnalisée sur demande.
Petit détail ultra chic : une lumière d’ambiance autour de l’écran peut être choisie (en option), on peut régler sa température de blanc et son intensité (ce n’est pas de l’ambilight, donc pas de couleur), mais aussi programmer des heures d’allumage et d’extinction, pour que la TV, même éteinte, fasse partie de votre ambiance lumineuse.

Le nouveau programme de personnalisation peut rendre chaque Reference complètement unique, et peut modifier complètement son esprit, comme j’ai pu le voir à l’IFA : look high tech avec un cadre aluminium et un haut parleur blanc, ou look vintage avec un cadre en noyer et un tissu brun : malgré sa taille imposante (de 40 à 46 pouces pour l’écran, le 55 pouces arrivera un peu plus tard), ce nouveau Reference peut se fondre dans n’importe quel intérieur. Une réussite incontestable, à un prix qui reste certes élevé (7000€ pour la version 40″ de base), mais un prix cassé par rapport à la précédente génération de Reference. Loewe sait garder des prix cohérents sur le marché.

Du côté « concept TV », Loewe ne jouait pas dans l’étude de style cette année, mais plutôt dans la démonstration technologique, avec une version fonctionnelle du concept Invisio qui avait fait le tour du web l’année dernère alors que ce n’était qu’une idée en image de synthèse : une télévision transparente… Difficile d’y voir un usage vraiment efficace dans l’état actuel (les dalles transparentes ont une définition très modeste… Et la transparence pose problème pour rendre du blanc!), à part professionnel, mais une fois éteinte, c’est la dalle rêvée pour ne pas gâcher la déco du salon!