Sélectionner une page


La guerre des smartphones semble un peu s’essoufler entre Apple et Google, puisque l’on arrive à des produits matures assez semblables en termes de fonctionnalités et de facilité d’usage… Mais la hache de guerre entre Androïd et iOS est loin d’etre enterrée puisqu’après une tentative malheureuse de Google d’entrer dans le salon avec la Google TV, face à une Apple TV qui se vend assez bien (on ne parle pas vraiment de la France où les box surdouées constituent une concurrence féroce), le géant de l’internet lance le Nexus Q.

Derrière cette sphère mystérieuse se cache une grande ambition : celle de remplacer votre chaine hifi et votre collection de DVD pour tout mettre dans le nuage (et pour 299$).
Face à une Apple TV un peu austère, Google a pris soin de raffiner l’expérience utilisateur en rendant cet objet magique à coups de paramétrage par simple effleurement d’un smartphone Androïd (compatible NFC), de pilotage par smartphone ou par effleurement de la main, de led multicolores… Le Nexus Q ressemble à la fusion entre une Apple TV pour les fonctions connectées et un Nabaztag pour la magie d’interaction et le look tout en rondeur (difficile de faire plus rond qu’une sphère, non?).
Google à clairement mis la priorité sur l’expérience utilisateur de son Nexus Q, et on a hâte de découvrir si cet engin tient ses promesses.
Mais ce n’est pas tout : Google attaque frontalement Apple dans sa vidéo de présentation en appuyant sur un « détail » qui a une grande importance : le « Made in USA » gravé sur la carte mère de l’engin, après que la firme de Cupertino se soit fortement vue critiquée pour son « Made in China ».
Alors, prêts pour un avenir 100% cloud dans votre salon? J’avoue que de mon côté, je privilégie encore la qualité audio et vidéo du blu ray et des fichiers FLAC sur un bon vieux NAS… Mais pour un équipement moyen, le cloud est déjà largement suffisant… Tant que vous disposez d’une connexion internet correcte!

Pour immerger encore plus l’utilisateur dans le nuage, Google a annoncé la commercialisation dès aujourd’hui (livraison début 2013) de ses Google Glass (pour 1500$ tout de même, mais le grand public n’est pas encore visé par ces lunettes), désormais nommé « Google Glass Explorer Edition ». Google veut frapper très fort au niveau de l’expérience utilisateur, plus fort qu’Apple, et pour le moment, ces deux produits semblent prouver qu’ils y arrivent…