Sélectionner une page


Après avoir testé l’ampoule LED Toshiba 8.4W, ampoule de remplacement équivalente à 40W (mais finalement pas vraiment équivalente), on passe à la Philips MasterLED 12W, qui doit remplacer nos classiques bulbes de 60W. Histoire de trouver l’ampoule de remplacement parfaite…

Design
C’est la plus reconnaissable des ampoules LED : elle n’est pas sphérique comme les autres, elle est plutôt cylindrique. Du coup elle a l’air de pouvoir éclairer vers le bas (vers le culot), ce que ses concurrentes dotées de gros radiateurs en dessous d’une demi-sphère ne savent pas faire. Et elle n’est pas blanche ou translucide, elle est jaune d’apparence opaque. Etrange, avec un plastique d’apparence aussi opaque, on s’imagine mal que la lumière puisse passer… Mais tout cela doit être fait pour donner une teinte jaune au blanc naturellement très froid des LED.

Performance

Quand il y a quelque chose à raconter, je peux être très long au chapitre des performances… Mais pour une fois, il n’y a pas grand chose à raconter : la MasterLED 12W s’avère être presque parfaite : elle éclaire plus qu’une ampoule de 60W pour une consommation mesurée de 12W, mais en plus, elle le fait bien!
Car elle éclaire avec une tonalité blanc chaud identique à une ampoule classique, sans variation de tonalité ou d’intensité sur la durée (signe aussi de bon refroidissement de la LED) et, cerise sur le gâteau, elle est utilisable sur un variateur. C’est excellent, mais ce n’est pas tout : comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, et contrairement à l’ampoule Toshiba 8.4W ou à d’autres modèles (Philips, Osram et autres…), c’est la première ampoule LED dite de remplacement que je vois éclairer uniformément sur 360° ou presque, du sommet au culot. C’est la première du genre, elle le fait payer un peu cher, mais si elle respecte ses engagements de durée de vie sans faiblir (ce que je ne pourrai tester que sur la durée), elle les vaut.
Alors, est-ce l’ampoule idéal pour remplacer quelques bulbes à filament? Oui, ça y ressemble. Seul détail qui différencie cette MasterLED d’une ampoule classique : elle a un tout petit délai d’allumage, de l’ordre de la demi seconde, voire un peu moins (difficile de mesurer ce délai avec mes outils de test!). ce n’est pas le genre de choses qui va vous faire rager, mais ce n’est pas très conseillé dans un couloir, où ça peut devenir un peu agaçant.

Conclusion
Difficile de faire plus proche d’une ampoule standard 60-70W : puissance, angle d’éclairage, température de couleur, tout y est. Seul un petit délai à l’allumage et un prix élevé (surtout si comme d’autres LED elle ne tenait pas ses promesses sur la durée) entâchent son tableau presque parfait.
Si vous avez une belle lampe basée sur une ampoule 60W à faire évoluer, n’hésitez pas, cette MasterLED est très recommandée.

Les + :
+ Eclairage aussi puissant qu’une ampoule standard 60 voire 70W
+ Utilisable sur un variateur
+ Consommation de 12W mesurée
+ Stabilité temporelle de la puissance et de la couleur
+ Eclairage sur 360° ou presque

Les – :
– Léger délai d’allumage (même pas une demi seconde entre le moment où elle est alimentée et le moment où elle s’allume, mais un délai visible)
– Encore très chère pour une simple ampoule (payée 49€ de mon côté)