Sélectionner une page


S’il vous fallait encore une preuve que l’on vit l’arrivée à maturité de l’informatique (après l’émergence de concepts qui vendent moins de puissance mais plus de mobilité comme les tablettes et les netbooks), voici ce ce qui apparaît comme l’un des premiers produits d’archivage de données « pour la vie », la Memory Vault de Sandisk. C’est une sorte de petit SSD (ou de grosse clé USB, mais avec seulement une prise micro USB femelle) contenant 8 ou 16go de mémoire et que Sandisk annonce viable pour 100 ans d’utilisation. Elle est donc garantie à vie : une première en informatique?

Selon les ingénieurs du spécialiste de stockage, ce gadget est un peu au domaine informatique ce que le coeur de la meule de gruyère est au fromage : les puces mémoires sont tirées du cœur du wafer de silicium et ont réussi plusieurs tests de fiabilité avant d’atterrir dans la Memory Vault.
Côté design, la Memory Vault opte pour un look de petit lingot fort approprié, puisque selon un sondage du spécialiste du stockage, 64% des Américains refuseraient de détruire leurs photos de famille pour 1 million de dollars (alors que 79% envisagent de transmettre leurs photos aux générations futures).
Maintenant, que manque-t-il pour avoir l’assurance de conserver vos photos, musiques et autres créations personnelles les plus précieuses? Sûrement la garantie que la prise USB et les formats de fichiers actuels ne seront pas obsolètes dans quelques dizaines d’années (mais vu que la Memory Vault est une mémoire flash, vous pourrez toujours faire des mises à jour de format si besoin, contrairement aux mémoires enregistrables une seule fois). Un produit vraiment attirant, s’il tient ses promesses. On se retrouve dans 50 ans, quand j’aurai fini le test « intensif »?
En fait non, j’attend la v2, avec plus de mémoire pour moins cher, parce qu’aujourd’hui, à 60€ les 8Go (et 90€ les 16Go), c’est un peu limité et un peu cher… (mais la promesse de longévité vaut bien ça dans un monde où rien ne dure, non?)