Sélectionner une page


Nous n’avons pas eu l’occasion de revenir sur la semaine de la gastronomie qui s’est déroulée la semaine dernière. Un événement nous a particulièrement marqué car il associait tout ce que l’on aime chez diisign.com : bonne pitance et set musical pointu, le tout dans un cadre innovant et décalé… Le nom de la soirée ? Mix en bouche ! (si vous êtes fan de diisign.com sur Facebook ou suivez notre Twitter, on a utilisé ces canaux pour vous prévenir, un peu à la bourre, mais à temps!)

Vendredi dernier 23 septembre s’est donc tenu dans le cadre contemporain du restaurant éphémère « Les Grandes tables de l’île Seguin » un méli mélo de saveurs et de sons.
Plusieurs stands culinaires proposaient les différents plats qui vous permettaient de composer votre menu. Au choix, pour les entrées foie gras entier, gaspacho et autres chips tendances à la betterave et à la carotte qu’on ne vous présente plus.

En plat, croustillant de gratin de courges « Lurrama » ou une blanquette « à l’envers », confit de canard en purée…
Pour le dessert, un stand presque forain attirait les gourmands en proposant des gaufres à la crème et autres gâteaux aux pommes. Pour accompagner les plats, des vins tricolores AOP Lubéron blanc, rouge et rosé.
L’organisation était parfaite et le badaud pouvait déambuler de comptoir en comptoir sur les rythmes sourds d’un certain Etienne de Crécy….

Car le tour de force de cette soirée résidait bel et bien dans le mix ! La Mix en Bouche battait alors son plein en proposant des cocktails alcoolisés mêlants Zubrowka et jus de citron frais sur un dance floor embarqué par le DJ quadragénaire qui laissait exprimer toute la maturité de ses choix et la grande qualité de son thème électronique.

Pour conclure, la soirée nous aura finalement plus comblée dans les domaines musicaux et spiritueux que culinaire qui lui a parfois manqué de justesse. En tout cas Bravo pour cet essai transformé et vivement le prochain événement parisien (pour qu’on puisse en profiter, mais sachez qu’il y a des Mix en bouche en province)…



Crédit photo de la première photo : Brice Pelleschi