Sélectionner une page


Le secteur hôtelier est en pleine mutation à Paris : derrière les nouveaux palaces qui ouvrent ou le Ritz qui ferme ses portes pour deux ans de travaux (histoire d’obtenir la mention palace), il existe une myriade d’hôtels qui subissent de gros travaux (accompagnés de changement de propriétaire, ou pas) pour les faire sortir de l’ombre. Les inaugurations se succèdent (on vous a déjà parlé de la Maison des Centraliens par Maison Martin Margiela, ou à l’opposé du HI Matic signé Matali Crasset), et cette semaine, c’était au tour de l’Hôtel du Ministère de nous faire craquer, un boutique hôtel signé par François Champsaur, un habitué de la discipline (il a par exemple signé le Metropolitan, toujours à Paris). On vous fait profiter de notre visite privée.

L’hôtel du Ministère a tout du boutique hôtel réussi : bien situé dans une rue plutôt calme mais centrale, juste derrière le Palais de l’Elysée (31 rue de Surène), dans un bâtiment classique du quartier qui a gardé son charme (petits couloirs et nombreux escaliers qui desservent des demi niveaux, un classique parisien!), et est décoré avec goût dans un esprit très chaleureux. Le jeu des couleurs, des matières et des lumières font que l’on se sent immédiatement chez soi.

Le traitement des salles de bains est un exemple de bon goût : généralement parées de bois, elles sont semi-ouvertes sur la chambre, et toujours différentes. Rien d’ostentatoire, juste une finition exemplaire, des lignes épurées et des matériaux de qualité.


L’attention est portée aux petits détails : luminaires en papier apportant la touche cocon, plaids en cashemire brodés au logo de l’hôtel qui disparaissent un peu trop selon le propriétaire, meubles iconiques du design des 50’s, épaisses moquettes origniales créées par François Champsaur, teintes chaleureuses, décor graphique…

En grand habitué des hôtels, le propriétaire a pensé à aménager un bar à vin en face de la réception, permettant de lier les voyageurs souvent solitaires autour d’un bon vin (sélection parfaite de vins natures). Il n’y a pas mieux pour un étranger visitant Paris que de trouver un bar à vin directement dans son hôtel!

Chambres à partir de 370€ la nuit, junior suites à 655€.