Sélectionner une page


On savait que Jean Michel Jarre ne ciblait plus que les princes, émirs et autres cheiks pour ses concerts kitsch (attention, pour les fans encore vivants : Jarre a bien révolutionné la musique en son temps, il a juste oublié d’évoluer avec elle, chose que Brian Eno, autre précurseur, a su faire, par exemple), et bien on aura remarqué lors de l’IFA qu’il cible toujours la même clientèle pour ses docks, tout en prouvant que la qualité acoustique n’était absolument pas recherchée. Ou comment se décrédibiliser complètement grâce à un seul produit.
A part des nouveaux petits docks qui reprennent le principe à la mode de la lentille acoustique (les vieux fans se souviendront des enceintes Canon basées sur ce principe, repris par Sausalito, dont Bang & Olufsen en a fait un produit glamour et hype, d’où son arrivée en plus ou moins bien exécuté sur tous les produits « lifestyle »), mais au tarif bien trop prétentieux en regard des performances (on rappellera qu’un dock de luxe est une chimère inutile, sauf dans certains cas comme une résidence secondaire, sinon il y a bien mieux pour diffuser de la musique numérique), notre ami Jean Michel présentait le produit le plus stupide de l’histoire de l’humanité (à peu près au même titre que le rouleau de papier toilette qui se dissout dans la cuvette, mais en plus cher), l’Aero Dream One.

Explications :
– On l’a déjà dit et on le répète, un dock, même de luxe, ne pourra jamais concurrencer un petit système audio, rien que pour la stéréo par exemple. Là, Jarre dévoilait un dock à 400000 euros (oui, vous avez bien lu). Ça fait déjà doucement rire.
– vu la somme demandée, on s’attend à un produit à la finition impeccable et à l’ergonomie parfaite… Perdu, ça sent le chez à plein nez, et le petit Jean Michel a eu la bonne idée de simplement agrandir son dock existant, en gardant l’iPod au sommet! Une échelle est fournie aux malheureux acheteurs
– on a bien compris que Jarre a sorti cette plaisanterie pour s’offrir une campagne média gratuite, pour que le monde entier sache enfin que Jarre, c’est aussi des docks iPod… Oui, mais le monde entier parle de lui en mal maintenant…
– selon les lois de l’acoustique les plus basiques, on sait tous que le mieux pour écouter sa musique, c’est une bonne paire d’enceintes stéréo placée à hauteur d’oreille. Encore raté, avec une enceinte unique de 3m40 de haut, on parlera plus de bruit que de musique. Vous avez déjà vu un concert électro (le genre d’endroit où on voit du matériel cher en quantité) avec une seule enceinte au milieu de la scène? Non? C’était peut-être parce que le rendu acoustique aurait été lamentable que personne ne l’a fait, non ? (même Jarre dans ses concerts n’a pas osé tester sa superbe technologie)
– vous allez me dire qu’un produit comme ça, c’est fait pour construire l’image, pour prouver que les gens derrière tout ça savent faire plus grand, plus fort, plus mieux… C’est bien le problème : en général, les concepts à 400000€ sont là pour faire rêver, pour montrer quelque chose de mieux. Là c’est juste un vulgaire dock (et là, le mot vulgaire n’est pas du tout galvaudé), en plus grand. En résumé, ça s’appelle Dream, mais le seul que ça fait rêver, c’est Jean-Michel, qui espère gagner de l’argent et de la réputation…
Vous avez 400000€ à perdre? Il y a des tonnes de choses mieux à faire avec votre argent, vraiment.
Bref, quand je vois ce « concept », je ne peux m’empêcher de penser que le monde réel se rapproche doucement de celui des Simpsons! Plus puissant, plus gros, plus cher, c’est une vraie caricature ce dock! Peut-être est-ce le dernier dinosaure qui annonce la fin de l’espèce, grâce à un public éduqué qui commence à comprendre que les docks ne sont structurellement pas capables de constituer de bons systèmes audio?