Sélectionner une page


Maarten Baas livre un hommage à la chaise vide du prix Nobel de la paix 2010, Liu Xiaobo, et soutient les actions de Amnesty International pour la liberté de pensée avec cette sculpture. Le dossier de sa chaise, mesurant environ cinq mètres, est une métaphore d’une échelle vers le ciel.

Dans ses lignes fines et tremblotantes, sa verticalité, sa couleur sombre, on note que cette chaise aurait pu être signée… Alberto Giacometti, vous ne trouvez pas?
The empty chair sera présentée pourt le 50ème anniversaire d’Amnesty International le 28 mai 2011 au Pakhuis de Zwijger à Amsterdam

Crédit photo : Frank Tielemans